Recevez une
documentation

Sélection de Groupements Forestiers d'investissement

Retrouvez notre sélection de Groupements Forestiers d'Investissement (GFI), vous permettant d'obtenir 25 % de réduction d'impôt à la souscription ainsi qu'un rendement annuel en contrepartie d'un risque de perte en capital et d'une durée de blocage. Les rendements passés ne préjugent pas des rendements futurs.

  • 25 % de réduction d'impôt en contrepartie d'un risque de perte en capital et d'une durée de blocage. Cette réduction entre dans le plafond global des niches fiscales de 10 000 euros.
  • L'accès à des actifs réels décorrélés des marchés financiers
  • Un rendement annuel potentiel, sans garantie, lié à l'exploitation forestière
  • Une plus-value potentielle des parts au terme
  • 75 % de réduction des droits de transmission à titre gratuit lors de donations ou de successions, sans limite de montant
  • L'exonération d'IFI de 100 % de votre investissement, sans limite de montant ou de durée
  • Accessible dès 1 000 €

À savoir : Avec l'application du prélèvement à la source, les avantages fiscaux auxquels vous avez droit pour vos investissements réalisés dans un FIP/FCPI/FIP Corse/SOFICA… vous seront intégralement restitués en septembre de l’année suivante par l’administration fiscale.

Notre sélection de Groupements Forestiers d'investissement 2020

Date limite de souscription
Expérience
Encours GFI sous gestion
Réduction d'impôt
Minimum de souscription
Frais d'entrée
Commission de souscription
Durée de blocage des fonds
Frais récurrents de gestion et de fonctionnement
Banque dépositaire

Avantages

  • Une réduction de l'Impôt sur le revenu à payer en 2021 de 25 % dans les limites suivantes :
    • 12 500 euros maximum de réduction pour un couple, avec un versement plafonné à 50 000 euros,
    • 25 000 euros maximum de réduction pour une personne seule, avec un versement plafonné à 100 000 euros.
  • Un rendement potentiel annuel, en contrepartie d'un risque de perte en capital
  • Investir dans un actif réel et durable : la forêt
  • Une exploitation durable
  • Cumul des avantages fiscaux avec ceux des FCPI/FIP, dans la limite du plafond des niches fiscales de 10 000 euros
  • 75 % de réduction des droits de transmission à titre gratuit lors de donations ou de successions, sans plafonnement ni contrainte de lignée ou de conservation des parts, mais avec un engagement d'exploitation durable sur 30 ans pris par le Groupement Forestier. S'applique sur la quote-part effectivement investie en forêt qui n'est pas garantie
  • Exonération d'Impôt sur la Fortune Immobilière, en totalité, sans limite de montant (sous réserve de détenir moins de 10 % du capital du Groupement Forestier d'Investissement)
  • Diversification de votre patrimoine
  • Avec mes-placements.fr les frais sont réduits au maximum

Inconvénients

  • Cette réduction entre dans le plafond global des niches fiscales de 10 000 euros
  • L'investissement présente un risque de perte en capital, ce type d'activité connaîtra les évolutions et aléas du marché de la sylviculture
  • Risque de liquidité, la liquidité est fonction des demandes de souscription ou d'acquisition de parts enregistrées par la Société de Gestion
  • Durée de blocage de 5 ans minimum
  • Risques d'exploitation et sur les revenus : exposition à un risque de perte, lié notamment à la variation de la production en qualité, en volume et en valeur, le prix du bois n'étant pas constant dans le temps En outre, l'exploitation forestière est soumise aux aléas climatiques

Avertissement

l'AMF attire votre attention sur le fait que votre argent est bloqué pendant une durée de 5 ans minimum jusqu'à 10 ans maximum en fonction du GFI, sauf cas de déblocage anticipé prévus dans le règlement.

Les GFI sont des placements qui varient à la hausse ou à la baisse en fonction des variations du marché des forêts et du bois Les parts doivent être acquises dans une optique de long terme Le GFI ne bénéficie d’aucune garantie ou protection du capital investi et du taux de distribution de dividendes Ces placements présentent un risque de perte en capital La Société de Gestion ne garantit pas les conditions de revente des parts. Compte tenu de la durée de blocage et du risque de perte en capital, il est conseillé aux souscripteurs d'y consacrer un montant limité de leurs actifs (dans la limite de 5 à 10 % maximum selon les professionnels).