Recevez une
documentation
par courrier

Notre sélection de FIP Corse 2017

4 bonnes raisons de souscrire au FIP corse :

Découvrez le principe des FIP Corse

Notre sélection FIP Corse 2017

Les principaux critères à comparer pour bien choisir entre nos différents FIP Corse.

Meilleur FIP Corse, Kallisté Capital N°10

Kallisté Capital N°10

(Vatel Capital)
Meilleur FIP Corse, Corse Développement N°2

Corse Développement N°2

(Calao Finance)
Meilleur FIP Corse, Alimea 2017

Alimea 2017

(Conseil Plus Gestion)
Date limite de souscription 31/12/2017 31/12/2017 31/12/2017
Expérience 10e FIP Corse 2e FIP Corse 2e FIP Corse
Encours FIP corse sous gestion 300 M€ 13 M€ 10 M€
Minimum de souscription 1000 € (soit 10 parts) 1000 € (soit 10 parts) 1000 € (soit 10 parts)
Frais d'entrée 2 % 2 % 2 %
Durée de blocage des fonds 8 à 10 ans
(soit jusqu'au 31/12/2025 minimum au 31/12/2027 maximum)
6 à 8 ans
(soit jusqu'au 31/12/2023 minimum au 31/12/2025 maximum)
8 à 10 ans
(soit jusqu'au 31/12/2025 minimum au 31/12/2027 maximum)
Cas de déblocage anticipé ne remettant pas en cause l'avantage fiscal Voir les cas admis dans le DICI (Document d'informations clés pour l'investisseur) du fonds Voir les cas admis dans le DICI (Document d'informations clés pour l'investisseur) du fonds Voir les cas admis dans le DICI (Document d'informations clés pour l'investisseur) du fonds
Frais récurrents de gestion et de fonctionnement 3,90 % / an 3,85 % / an 3,75 % / an
Banque dépositaire Société Générale BNP Paribas Securities Services RBC Investor Services Bank France
Stratégie d'investissement 70 % minimum investis en PME corses, 30 % libres 70 % minimum investis en PME corses, 30 % libres 70 % minimum investis en PME corses, 30 % libres
Droits de garde Sans ouverture de compte-titre ni droit de garde Sans ouverture de compte-titre ni droit de garde Sans ouverture de compte-titre ni droit de garde
Valeur liquidative et rapport de gestion Semestrielle le 31 mai et le 30 novembre de chaque année Semestrielle Semestrielle

Avantages

  • Une réduction de l'Impôt sur le revenu 2017 de 38 % dans les limites suivantes :
    • 9 120 euros maximum de réduction pour un couple, avec un versement plafonné à 24 000 euros,
    • 4 560 euros maximum de réduction pour une personne seule, avec un versement plafonné à 12 000 euros.
  • Exonération des éventuelles plus-values, hors prélèvements sociaux de 15,50 % pour 2017
  • Cumul des avantages fiscaux du FIP Corse avec ceux des FCPI et des FIP, dans la limite du plafond des niches fiscales de 10 000 euros pour 2017
  • Soutien de l'économie locale corse et de création d'emploi
  • Diversification de votre patrimoine
  • Avec les frais sont réduits au maximum

Inconvénients

  • Cette réduction entre dans le plafond global des niches fiscales de 10 000 euros pour 2017
  • L'investissement présente un risque de perte en capital
  • Le capital investi est bloqué pour une durée minimum de 7 ans à 10 ans en fonds du FIP
  • Absence de liquidité (sauf cas prévus dans le DICI du fonds)

Nos guides et outils

 

Guide

FIP Corse

Comparateur

FIP Corse
 

Avertissement

l'AMF attire votre attention sur le fait que votre argent est bloqué pendant une durée de 7 ans minimum jusqu'à 10 ans maximum en fonction du FIP, sauf cas de déblocage anticipé prévus dans le règlement. Le fonds d'investissement de proximité, catégorie de fonds commun de placement à risques, est principalement investi dans des entreprises non cotées en bourse qui présentent des risques particuliers. Vous devez prendre connaissance des facteurs de risques de ce fonds d'investissement de proximité décrits à la rubrique "profil de risque" du document "informations clés pour l'investisseur". Enfin, l'agrément de l'AMF ne signifie pas que vous bénéficierez automatiquement des différents dispositifs fiscaux présentés par la société de gestion. Cela dépendra notamment du respect par ce produit de certaines règles d'investissement, de la durée pendant laquelle vous le détiendrez et de votre situation individuelle. Les FIP Corse constituent des investissements à long terme, principalement dans des sociétés non cotées ayant un degré de risque. Compte tenu de la durée de blocage de 7 à 10 ans selon les FIP et du risque de perte en capital, il est conseillé aux souscripteurs d'y consacrer un montant limité de leurs actifs (dans la limite de 5 à 10 % maximum selon les professionnels).