Recevez une
documentation

Suspension des fonds H2O : questions et réponses

Nous vous proposons un point factuel sur la suspension des fonds H2O et ses conséquences, sous forme de questions/réponses.

Achevé de rédiger le 17/09/2020

Que se passe-t-il avec les fonds H2O Asset Management ?

Dans la soirée du vendredi 28 août 2020, la société de gestion H2O AM a annoncé une suspension pour au moins quatre semaines de la cotation de huit de ses fonds, dont :

- H2O Allegro ;

- H2O Multibonds ;

- H2O Adagio ;

- H2O Moderato ;

- H2O Multiequities.

Cette décision est directement liée à la demande de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) de suspendre l’activité des fonds H2O Allegro, H2O MultiBonds et H2O MultiStrategies. La société de gestion a pris acte de cette demande et a étendu la mesure à cinq autres fonds.

>> Lire le communiqué de H2O AM

Important

Dans un communiqué daté du mardi 22 septembre, H2O AM annonce que la suspension des fonds prendra fin mardi 13 octobre après 12h30. 

>> Lire le communiqué de H2O AM

Pourquoi l’AMF a-t-elle pris cette décision ?

Nous relayons ici des éléments fournis par la société de conseil en allocation d’épargne EOS :

« Les fonds de la gamme H2O détenaient des actifs illiquides, c’est-à-dire des obligations non cotées. Ces titres sont des obligations de sociétés non cotées sur les marchés financiers, un peu comme une PME qui n’est pas en bourse mais qui a bien une valeur et peut émettre des titres. Les fonds distribués au public peuvent avoir jusqu’à 10 % de ces titres mais ne peuvent aller au-delà.

La baisse des marchés et les rachats ont fait baisser l’encours (i.e. le total des fonds gérés) de la société H2O d’environ un tiers. Le montant de dette privée non cotée a donc mécaniquement monté dans les fonds (puisque le montant est resté le même). Réglementairement, les fonds auraient dû vendre ces titres afin de respecter le ratio. Toutefois le problème principal de ces titres est justement qu’ils sont difficiles à vendre.

Dès lors, la pondération des titres en portefeuille a littéralement explosé. Voici résumé sur le tableau suivant les estimations de la société H2O AM (rédigé le 04/09/2020 par la société) concernant l’exposition de chaque fonds aux dettes non cotées :

Cette pondération n’est toutefois pas définitive : elle a de fortes chances d’évoluer d’ici la fin de la suspension des fonds, notamment si H2O AM parvient à céder une partie des titres illiquides dans ses portefeuilles.

Source : Communication adressée par EOS le 07/09/2020

Quel impact sur la gestion de mon épargne investie dans les fonds H2O ?

Important

Les opérations concernant d’autres fonds que les fonds H2O supendus ne sont pas concernées par les mesures détaillées ci-dessous et seront traitées normalement par les assureurs.

Du fait de la suspension des fonds, les assureurs des contrats d’assurance vie et plans d’épargne retraite (PER) proposant les fonds concernés ne sont plus en mesure de pouvoir procéder à quelque opération d’investissement ou désinvestissement que ce soit.

Cela concerne toutes les opérations à date de valeur ultérieure au vendredi 28 août 2020 à 12h30, soit :

  • Les versements : initiaux, libres, programmés ;
  • Les rachats : partiels, totaux, programmés ;
  • Les arbitrages : libres, programmés, automatiques.

La mesure s’appliquera jusqu’à la levée de la suspension des fonds, dont la date n’est pas certaine à ce jour. Il s’agira du vendredi 25 septembre 2020 au plus tôt, si l’on se réfère au délai de suspension indiqué initialement, d’au moins quatre semaines à partir du 28 août.   

Que va-t-il se passer sur le plan de la valorisation des fonds ?

A ce jour, il n’y a pas de certitude sur le scénario à venir. H2O AM a cependant annoncé mercredi 16 septembre que la valorisation des actifs illiquides « est déjà décotée d’environ 60 % par rapport à leur valeur nominale ».

Important

Les commentaires et analyses ci-dessous reflètent uniquement le sentiment d'EOS sur les marchés, leur évolution compte-tenu de son expertise, des analyses économiques et des informations possédées à ce jour. Ils ne sauraient constituer un quelconque engagement ou garantie de la part d'EOS Allocations et/ou de mes-placements.fr.

Nous relayons ici des éléments fournis par la société de conseil en allocation d’épargne EOS :

  • A partir d’un fonds H2O, deux fonds vont être créés :
    • Un fonds liquide, avec la gestion « traditionnelle » de H2O
    • Un fonds avec les actifs illiquides (les obligations privées) en attente de vente
  • 3 possibilités sont envisageables
    • Le scénario favorable : les actifs illiquides sont cédés conformément au contrat de liquidité, sous 4 à 8 semaines, et la valorisation hors effets de marchés n’est pas affectée.
    • Le scénario médian : effet neutre sur la partie liquide, perte de 50 % sur la partie illiquide
    • Le scénario défavorable : la valeur des actifs illiquides est égale à 0. Leur pondération représente donc une perte sèche. Les actifs liquides subissent quant à eux une baisse importante, du fait de la réaction des marchés.

Source : Eléments présentés par EOS le 07/09/2020

Que faire de l’épargne investie sur les fonds H2O au terme de la période de suspension ?

Selon un communiqué diffusé par H2O AM mardi 22 septembre, la suspension de la cotation des fonds H2O doit prendre fin mardi 13 octobre après 12h30.

Nous insistons sur les réserves qui s’imposent compte tenu du contexte incertain qui entoure les fonds H2O et rappelons à nos clients qu’il convient de suivre leur profil d’investissement et de s’assurer que leurs placements sont en phase avec celui-ci.

Nos conseillers sont à disposition pour répondre à vos questions et vous accompagner dans vos démarches.

Nous relayons ici des éléments fournis par la société de conseil en allocation d’épargne EOS :

« Malgré de très belles performances ces dernières années, la prudence est de mise et nous vous conseillons l’arbitrage à minima partiel des fonds H2O. De plus, la gestion de ces fonds ne sera plus la même après un accident de la sorte. »

EOS justifie sa position en s’appuyant sur les deux raisons suivantes :

« 1) Les fonds H2O ont été vendus sur une double promesse : transparence et liquidité (d’où le nom H2O). Ces deux principes ont volé en éclat la semaine dernière.

2) Même si la liquidation [des actifs illiquides] se déroule correctement, les fonds seront très certainement repris en main par le contrôle des risques de Natixis [dont H2O AM est une filiale]. Les fonds de demain ne seront plus les fonds que nous appréciions hier, même si la société de gestion affirme le contraire. »

Source : Communication adressée par EOS le 07/09/2020

Important

Contrairement aux fonds en euros à capital garanti (brut de frais de gestion), les Unités de Compte (SICAV, FCP, SCPI, SCI, OPCI, EMTN, Trackers, Titres Vifs, FCPR...) et les mandats dans le cadre d'une gestion pilotée ne garantissent pas le capital versé et sont soumis aux fluctuations des marchés financiers et immobiliers à la hausse comme à la baisse. L'assureur s'engage sur le nombre d'Unités de Compte et non sur leur valeur qu'il ne garantit pas. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Par conséquent nous vous recommandons de prendre connaissance des documents réglementaires (prospectus, DICI, DIS...) avant toute décision d'investissement.



mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités