Recevez une
documentation
par courrier

Quelles sont les catégories de fonds privilégiées par les investisseurs ?

L’association française de la gestion financière (AFG) fait, chaque mois, un état des lieux des encours des fonds français, selon leur catégorie AMF.

Achevé de rédiger le 24/01/2018

Achevé de rédiger le 24/01/2018

L'Association Française de la Gestion Financière (AFG) est l'organisation professionnelle représentative de la gestion pour compte de tiers. Elle a pris l’habitude de publier chaque mois des statistiques sur la collecte et les encours des fonds de droit français.

Pour le mois de novembre 2017, les organismes de placement collectif (OPC) ont enregistré une décollecte nette de 15,1 milliards d’euros. 

Au cours des 11 premiers mois de l'année 2017, la collecte nette des OPC de droit français demeure toutefois positive à 138,4 milliards d'euros. Sans surprise, ce sont les fonds « actions » qui ont vampirisé la plus grande partie des versements (42,4 Md€), devant les fonds « diversifiés » (28,7 Md€) et les fonds investis sur les « obligations ».

Au total ce sont 1 937 milliards d’euros qui sont confiés aux fonds français par les investisseurs institutionnels et particuliers.

S’agissant de la répartition des encours par catégorie d’OPCVM, celle-ci demeure très équilibrée. Les fonds monétaires (très utilisés par les investisseurs institutionnels) et les fonds actions devancent légèrement les fonds obligataires et les fonds diversifiés. Les produits structurés (fonds à formule) sont, quant à eux, beaucoup plus loin.

Source : Banque de France, calculs et estimations de l'AFG


mes-placements.fr

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités