Recevez une
documentation
par courrier

la météo des marchés de mars de mes-placements.fr

mes-placements vous proposent la météo des marchés financiers pour mars 2018 et vous donnent quelques conseils pour réussir vos investissements.

Achevé de rédiger le 01/03/2018

carte du monde gestion actifs bourse

Mis à jour le 01/03/2018

états-unis

états-unis trés défavorable
  • La croissance économique est soutenue, les chiffres de l’emploi montrent des signes de tensions croissantes sur les prix, le rythme de progression des salaires approche le seuil de 3% considéré comme déclencheur de tensions inflationnistes ; l’économie entre dans sa 10ème année de croissance et ne présente aucun signe de récession.
  • La baisse des impôts conjuguée aux dépenses d’investissement en infrastructures (plan annoncé de 500 milliards de dollars sur 10 ans) vont soutenir cette croissance, mais creuser le déficit budgétaire, avec des conséquences sur les taux longs (remontée) et sur le dollar (faible). 
  • La Banque Centrale américaine (FED) est déterminée à relever ses taux directeurs de façon progressive cette année ; pour l’heure, 3 hausses de taux sont anticipées ; le rythme de remontée des taux dépendra de l’évolution de l’inflation.  
  • La période de publication des résultats des entreprises est bonne, les analystes ont révisé leurs estimations de profits 2018 à la hausse, le niveau d’attente est élevé.
La croissance économique, les bénéfices des entreprises et la baisse du dollar soutiennent la bourse américaine ; nous conseillons toutefois de privilégier les fonds d’actions internationales plutôt que les fonds d’actions purs américains ; en effet, le potentiel d’appréciation des indices nous semble limité du fait d’une valorisation toujours élevée, malgré la correction en février.


Europe

XXXXX
  • La croissance économique est vigoureuse en zone Euro, le chômage recule, l'inflation est maîtrisée et les déficits publics diminuent. Il existe un potentiel de rattrapage lié au décalage du cycle économique entre l’Europe et les Etats-Unis. Des hausses de salaires apparaissent en Allemagne où l’inflation est encore faible.
  • La Banque Centrale Européenne poursuivra une politique accommodante en 2018 pour soutenir la croissance et l’inflation ; une accélération plus forte que prévue de l’activité économique en zone euro, avec un retour de l’inflation autour de 2%, pourront infléchir sa politique expansionniste ; le marché n’anticipe pas de hausse des taux de la BCE avant 2019
  • L’accord de coalition en Allemagne annonce un tournant pour l’Europe : fin de l’austérité budgétaire, l’accent est mis sur l’investissement en infrastructures et sur un budget d’investissement pour la zone euro.
  • La croissance des bénéfices est bien orientée, les publications de résultats du 4ème trimestre 2017 des entreprises européennes cotées montrent près de 60% de bénéfices supérieurs aux attentes.
Nous privilégions les fonds d’actions européennes compte tenu de la dynamique économique, du potentiel d’appréciation des marges des entreprises et d’une valorisation relativement raisonnable. S’il est vrai que les attentes des investisseurs sont élevées, la dynamique demeure forte. 


émergents

émergents neutre
  • En Chine, la croissance économique se stabilise autour de + 7%, soutenue par la consommation et par une forte demande extérieure. Les indicateurs avancés de conjoncture sont à un niveau élevé. La politique monétaire est moins favorable, ce qui pourrait conduire à un ralentissement de la croissance à court terme, pour être plus soutenable à moyen terme.  
  • Les pays émergents d’Asie bénéficient de la croissance chinoise, les pays d’Amérique Latine exportateurs, tirent profit de la bonne tenue des matières premières. La Turquie, l’Argentine et la Russie demeurent les pays les plus fragiles (inflation, endettement), les marchés anticipent une forte baisse de leur devise respective en 2018.
Une position sur les marchés émergents est justifiée par la croissance solide de la Chine, l’impact positif de la remontée des prix des matières premières, la baisse du dollar et le retard du cycle économique de l’ensemble des pays émergents dans leur reprise. Une possible déception sur la croissance chinoise nous conduit à rester prudent.

Les principaux risques

  • Une erreur de politique monétaire (Fed, BCE)    
  • Une forte hausse de la devise Européenne, victime de la bonne santé de l’Europe
  • Une hausse de l’inflation américaine plus forte qu’attendue
  • La valorisation élevée du marché américain
  • Une baisse non contrôlée de la croissance chinoise


Le conseil de mes-placements.fr :

La dynamique économique mondiale est suffisamment puissante à court terme pour se prolonger au premier semestre et créer les conditions de la poursuite de la hausse des actifs risqués, à travers l’amélioration généralisée de la profitabilité des entreprises.
Les enquêtes de conjoncture sont toujours bien orientées, ce qui augure de la poursuite d’une solide croissance économique mondiale pour 2018, soit +3,7% selon l’OCDE et +2,3% en Europe selon la BCE, avec un niveau de dépenses de consommation satisfaisant et une augmentation sensible des investissements des Etats et des entreprises.
Les interrogations des investisseurs portent principalement sur le changement de politique des banques centrales, l’évolution de l’inflation, celle des taux d’intérêt et des devises, déterminants pour l’évolution des marchés (actions et obligations).
L’économie mondiale est en phase de normalisation, les ajustements à la remontée de l’inflation et des taux sont nécessaires et s’accompagneront de périodes de forte volatilité, comme nous venons de le vivre.


Dans ce contexte, les actions représentent la classe d’actifs la plus attrayante.
Nous conseillons :
  • Les fonds flexibles actions qui laissent aux gérants la faculté de procéder à des ajustements tactiques et à l’allocation d’actifs la plus adéquate (Dorval Convictions, M&G Dynamic Allocations, Sextant Grand Large…) Ils bénéficient du dynamisme économique soutenant la croissance des bénéfices des entreprises. Nous les préférons aux fonds obligataires qui affichent de faibles rendements, dans un environnement de remontée des taux ne permettant pas la réalisation de plus-values.    
  • Les fonds global macro ou multistratégies qui permettent une certaine décorrélation avec les marchés (JPM Global Macro, H2O Multistrategies, H2O Adagio…) et permettent une bonne diversification dans un portefeuille.
  • Les fonds d’actions européennes pour bénéficier de la dynamique européenne et du potentiel d’appréciation des marges des entreprises.  
  • Les fonds d’actions internationales bénéficiant de la bonne tenue de la conjoncture mondiale et procédant à l’allocation géographique la plus optimale (Comgest Monde, Trusteam ROC, Fidelity Global Dividend…).
 
Parmi les fonds actions, nous privilégions les fonds de « stock picking » (les gérants sélectionnent les entreprises à partir de l’analyse de leurs comptes et de leur valorisation) ; nous pensons que la sélectivité sera clé dans un environnement de remontée des taux d’intérêt et de hausse de volatilité.
Nous ne privilégions pas aujourd’hui les fonds de petites valeurs dont les performances ont été très fortes au cours des derniers mois ; selon les gérants de fonds, les opportunités d’investissements sont limitées par les valorisations.
Concernant les fonds émergents, une position sur cette zone nous parait opportune, à condition d’en accepter la volatilité. Le principal risque réside dans une déception possible sur la croissance chinoise, les autorités cherchant à limiter la croissance du crédit du fait du niveau élevé d’endettement des entreprises.


Diversifiez vos portefeuilles, adaptez la prise de risque à votre horizon d’investissement.  


Bien comprendre notre météo des marchés :

2-nuage
Très défavorable
nuage
Défavorable
nuage-soleil
Neutre
soleil
Favorable
2-soleil
Très favorable

Je découvre les packs de gestion « clé en main » proposés par mes-placements.fr

Les analyses et commentaires figurant dans cette lettre reflètent le sentiment et l'opinion de mes-placements.fr, sur l'économie, les marchés et leurs évolutions possibles, compte tenu de son expertise, des analyses économiques et des informations possédées à ce jour. Ils ne sauraient toutefois constituer un quelconque engagement ou garantie de mes-placements.fr/Finance Sélection. Les investisseurs demeurent entièrement maîtres et responsables de leurs choix d'investissement et de l'adéquation de ceux-ci avec leur situation patrimoniale et personnelle. Ils reconnaissent assumer et supporter l'intégralité des risques financiers liés à leurs investissements. L'investissement en SICAV/FCP/SCPI/EMTN… ne comporte aucune garantie, ni de rémunération ni de capital.


mes-placements.fr

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités