Recevez une
documentation
par courrier

FIP et FCPI : plus d’1 milliard d’euros collectés en 2017

Selon une enquête de l'AFG et de France Invest, 137 000 épargnants ont investi dans des entreprises régionales ou innovantes via des fonds fiscaux.

Achevé de rédiger le 13/03/2018

entreprises start-up innovation salariés

Achevé de rédiger le 13/03/2018

L’AFG (Association Française de la Gestion financière) et France Invest (Association des Investisseurs pour la Croissance) viennent de publier les résultats de leur enquête annuelle sur le marché des FCPI (fonds communs de placement dans l’innovation) et des FIP (fonds d’investissement de proximité). À la lumière des chiffres de la collecte, 2017 apparaît comme un très bon millésime.

Une très belle année 2017

En 2017, les FCPI et FIP ont séduit 137 000 investisseurs pour une collecte totale de 1,084 milliards d’euros, contre 967 millions d’euros en 2016 (+12%). Le niveau des investissements réalisés sur ces fonds augmente donc pour la cinquième année consécutive.

Pour leur dernière année d'existence, les véhicules d'investissement permettant aux redevables de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) de réduire leur impôt ont été les principaux moteurs de la collecte. Plus de 581 M€ ont ainsi été versés sur cette catégorie de fonds. Un chiffre qui représente une augmentation de 13 % par rapport à 2016.

La collecte des fonds au titre de la réduction d’impôt sur le revenu s'est, quant à elle, élevée à 502 M€ (+11% par rapport à 2016). 

Précision : il sera intéressant d'apprécier les conséquences de la suppression de la réduction d’impôt au titre de l’ISF/IFI PME sur la collecte globale des FIP et FCPI. Les associations d’investisseurs ayant réalisé cette étude estime que « les montants collectés au titre de la réduction d’impôt sur le revenu pourraient augmenter sensiblement à partir de 2018 du fait notamment de l’augmentation de la réduction d’impôt (attendue) de 17% à 25% ».

Les entreprises innovantes ont la cote 

L’enquête montre une forte appétence des investisseurs pour les FCPI dont le positionnement est dirigé vers les entreprises innovantes. Elles ont ainsi enregistré en 2017 un record historique de levée à 637 M€. 92% des investissements des FCPI sont ainsi concentrés sur des entreprises des secteurs d’avenir : le numérique, les biotechnologies, les télécoms et la transition énergétique.

Les FIP affichent une levée 2017 en repli à 446 M€, contre 557 millions € en 2016. Elles couvrent la plupart des région françaises, en particulier le long de l’axe Ile-de-France, Bourgogne-Franche Comté, Rhône-Alpes-Auvergne, PACA et Corse.

Quelle fiscalité en 2018 ?

Le dispositif IR-PME

Afin de compenser la suppression de la réduction « ISF-PME », la loi de finances pour 2018 a prévu d'augmenter de 18 % à 25 % le taux de la réduction d’impôt sur le revenu lié aux investissements dans des FCPI et des FIP. Pour que cette hausse soit effective, il manque encore l'accord de la commission européenne qui doit statuer sur la conformité de cette disposition avec les règles européennes des aides d'états.

Précision : l’augmentation de ce taux de réduction d’impôt n'est prévue que pour une durée d'un an seulement, jusqu’au 31 décembre 2018.

Pour rappel cet avantage fiscal s’opère en contrepartie d’un risque de perte en capital. Les capitaux engagés devront, par ailleurs, être investis pour une durée comprise entre 6 ans à 10 ans.

Les FIP Corses et Outre-mer

Les FIP Corses et les FIP Outre-mer conservent leur fiscalité attractive. La réduction de l'impôt sur le revenu est de 38 % du versement effectué, en contrepartie d’un risque de perte en capital et d’un blocage des fonds pour une durée minimale de 5 ans et maximale de 10 ans.

Important : malgré l'année blanche, les épargnants pourront bénéficier d'une réduction d’impôt grâce à leurs investissements réalisés en 2018 dans les FCPI ou FIP. L'économie d’impôt leur sera restituée par l'administration fiscale en septembre 2019.

                                                                   Découvrez notre sélection de FIP et FCPI

Source : L’Association Française de la Gestion financière et France Invest, Mars 2018


L'avis de mes placements.fr

Nous vous rappelons que les FCPI et les FIP s'adressent à une clientèle avertie des risques liés aux investissements dans des sociétés non cotées. Il s'agit donc d'un investissement à long terme. Pour atténuer la notion de risque, inhérente à la nature de ces placements, n'hésitez pas à souscrire à plusieurs fonds. Vous cumulerez ainsi des approches, des techniques et des compétences de gestion différentes.


mes-placements.fr

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités