Recevez une
documentation
par courrier

Investissez sur les marchés financiers avec prudence grâce aux fonds patrimoniaux

La crise de 2008 a mis en lumière la pertinence du modèle des fonds patrimoniaux, désormais incontournables dans les assurances-vie.

Achevé de rédiger le 29/11/2017

patrimoine argent pièces

Vous souhaitez dynamiser votre épargne sans pour autant vous exposer trop fortement aux marchés actions ? Alors les fonds patrimoniaux sont faits pour vous.

Qu’est-ce qu’un fonds patrimonial ?

Ne cherchez pas une catégorie d’OPCVM classifiée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) répondant au nom de « fonds patrimoniaux », celle-ci n’existe pas en tant que telle. Cette appellation est utilisée pour définir un fonds ayant pour objectif la préservation du capital. Stratégie que l’on retrouve dans certains fonds diversifiés et fonds flexibles.

Leur succès s’est accéléré en 2008 alors que certains d’entre eux avaient réussi à traverser sans encombre une année boursière chaotique. Car c’est bien là où ils sont attendus : leur capacité à gérer les risques de marchés, à traverser les périodes les plus agitées.

La diversification comme moteur de performance

Un fonds patrimonial vise à générer une performance régulière. Le gérant dispose d’une grande latitude dans ses choix d’investissements, ce qui doit lui permettre de s’adapter à un univers mouvant.

Vous l’aurez donc compris, un fonds patrimonial n’a pas vocation à connaitre les fulgurances propres aux marchés des actions. Avec une prise de risque maitrisée, il peut néanmoins permettre aux épargnants de dynamiser la gestion de leurs portefeuilles avec l’objectif (non garanti) de générer une performance supérieure à celle des fonds en euros sur un horizon d’investissement de 3 à 5 ans.

Comment choisir son fonds patrimonial ?

 Avant de faire votre choix, nous vous recommandons de comparer les différents fonds patrimoniaux à l’aune de critères quantitatifs. Ces éléments peuvent, il est vrai, paraitre techniques mais ils vous donneront toutes les clés pour réussir votre sélection de fonds patrimoniaux.

  • La note de risque

Un document d’information, appelé DICI, est à votre disposition. Il affiche le niveau de risque de l’OPCVM sur une échelle allant de 1 à 7. Optez pour un fonds patrimonial ayant un indicateur de risque inférieur ou égal à 5.

  • Une perte maximale limitée

Pensez à regarder le « Maximum Drawdown », c’est-à-dire la perte maximale historique supportée par un investisseur qui aurait acheté au plus haut et revendu au plus bas, et ce pendant une durée déterminée. Nous estimons qu’un fonds patrimonial ne doit pas présenter une perte maximale supérieure à 6 %, en moyenne, sur 3 ans. Si vous ne trouvez pas cette donnée, il vous suffit d’aller regarder les performances du fonds dans les périodes les plus difficiles, comme ce fut le cas en 2008 et 2011.

  • La volatilité

La volatilité, aussi appelée écart-type, mesure l’amplitude des variations du cours d’un titre ou d’un fonds. Celle-ci est considéré comme très faible lorsqu’elle est inférieure à 4 % et très élevée lorsqu’elle dépasse les 14 %. En pratique, nous apprécions les fonds patrimoniaux présentant une volatilité moyenne sur 3 ans inférieure à 7 %.

  • Le beta

Pour faire simple, le Beta est un outil de mesure du risque. Un fonds ayant un bêta supérieur à celui du marché, amplifie les variations de celui-ci. A contrario, si le beta est inférieur à 1, cela veut donc dire que le fonds va amortir les variations du marché. Nous pensons qu’un fonds patrimonial doit présenter un beta moyen sur 3 ans inférieur à 0,7.

  • Le maximum de rentabilité par rapport au risque (ratio de Sharpe)

Le ratio de Sharpe va permettre de mesurer l'écart de rentabilité d'un fonds patrimonial par rapport au taux de rendement d'un placement sans risque. C’est lorsque le ratio de Sharpe est supérieur à 1 que le portefeuille a une performance supérieure à celle du placement au taux sans risque. Privilégier donc les fonds patrimoniaux réalisant ce type de performance.

Important : la plupart de ces informations (beta, volatilité, ratio de Sharpe) sont accessibles sur notre site, sur l’onglet « les supports » disponible pour chaque contrat.

                                                    Accéder aux informations portant sur les fonds patrimoniaux

La sélection de Mes-placements.fr

Nous avons passé au crible les fonds patrimoniaux à l’aune de ces différents critères. Nous avons également mené des entretiens avec les gérants pour mieux analyser leur philosophie et leur process de gestion de façon à apprécier la pérennité de la performance passée. Il en ressort une sélection de cinq fonds.

  • Sextant Grand Large

Flagship d’Amiral Gestion, Sextant Grand Large est un fonds flexible international dont l'exposition aux actions peut varier de 0 à 100%, en fonction des données objectives de valorisation. En d’autres termes, les gérants vont jauger la cherté du marché d’actions. Si les prix des titres sont attractifs ils seront acheteurs. Si les prix sont élevés, ils vendront les titres détenus.

Le chiffre clé : ce fonds géré par Louis d’Arvieu présente l’un des meilleurs ratios de Sharpe (2,38 sur 3 ans) de sa catégorie.
  • Moneta Long Short

Ce fonds « Long short » géré par Moneta Am prend des positions à la fois à l’achat et à la vente, ce qui lui permet de réaliser de la performance quelle que soit la tendance des marchés. Les gérants mettent ici en œuvre une gestion dite de « stock-picking » d’actions européennes, c’est-à-dire de sélection des entreprises indépendamment des données macroéconomiques.

Le chiffre clé : la performance annualisée du fonds depuis sa création en décembre 2006 est supérieure à + 6 %, pour une volatilité limitée à 5 % en moyenne sur 5 ans.
  • Sycomore Partners

Sycomore Partners est un fonds de « stock picking » concentré dont l’exposition aux actions peut varier de 0 à 100%. La partie non investie en actions est principalement composée de liquidité pour amortir les baisses et se tenir prêt à se positionner sur de nouvelles opportunités d’investissement. Ce fonds de Sycomore AM présente notamment la particularité de pouvoir être exposé de façon significative à des sociétés de petite ou moyenne taille.

Le chiffre clé : le beta du fonds est de 0.30 sur 3 ans tandis que le ratio de Sharpe est régulièrement positif, à 1,15 de moyenne.
  • Varenne Valeur

Varenne Valeurs est fond flexible européen (principalement français et allemand) pouvant aussi bien être investi sur les marchés actions que les marchés obligataires voire même des devises. Il utilise 3 moteurs de performances : les actions (stock-picking), les situations spéciales (cible des entreprises pouvant faire l’objet d’opérations de fusions et d’acquisitions) et l’utilisation de stratégies de couverture macro-économiques. Ces couvertures donnent un profil plus défensif à ce fonds géré par Varenne Capital Partners.

Le chiffre clé : Depuis sa création en janvier 2003, la performance annualisée du fonds est de 8 % avec une volatilité de 11,9 %.
  • Keren Patrimoine

Keren Patrimoine est un fonds diversifié et flexible. Le portefeuille comporte des obligations (65 % à 100 %), des obligations convertibles (0 à 15 %) et des actions (0 à 35 %) Pour la partie obligataire, le critère de sélection des entreprises est la génération de cash flows : la société doit être capable d’assurer le paiement des coupons. Pour les actions, le gérant privilégie les titres présentant une forte décote par rapport à la valeur de leur actif. Autre particularité, la diversification du portefeuille de ce fonds de Keren Finance (plus de 180 lignes) réduit l’impact d’un éventuel défaut d’entreprise.

Le chiffre clé : Depuis sa création en février 2002, le fonds réalise une performance de +4,9 % sur un rythme annualisé, avec une faible volatilité (6,8 % sur 10 ans).

                 Découvrez notre contrat d'assurance mes-placementsliberté et investissez sur des fonds patrimoniaux

mes-placements.fr

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités