Recevez une
documentation
par courrier

Assurance-vie : les assureurs plus performants que les banques

Une étude publiée par une association de défense des consommateurs pointe du doigt les performances des fonds en euros proposés par les banques.

Achevé de rédiger le 06/12/2017

Achevé de rédiger le 07/12/2017

Les français se montrent très prudents en matière d’investissement. Preuve en est, 80 % des sommes placées en assurance-vie le sont sur des fonds en euros. Leur succès a donné envie à l’Association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV) d’en savoir un peu plus sur les pratiques du marché. L’enquête qu’elle vient de publier est riche en enseignements*.

Les banques déçoivent

La CLCV met notamment en lumière l’écart de performance de la rémunération nette de frais de gestion « entre les assurances-vie commercialisées par les banques et celles proposées par les assurances et les mutuelles ». Sans surprise, ce différentiel tourne largement en faveur des assureurs qui proposent des rendements de 27,96 % sur 8 ans, contre 22,62 % pour les banques. Les acteurs du web, pratiquant une politique de frais bien plus attractive, trustent logiquement le haut de l’affiche.

Avantage aux contrats les plus récents

Selon cette étude, les assurances-vie les plus récentes se montrent bien plus compétitives que les anciens contrats. L’association note ainsi que les taux servis par les contrats fermés à la commercialisation atteignent 25,6 % sur 8 ans, contre 27,1 % pour ceux encore ouverts.

Des frais trop élevés

L’association de défense des consommateurs regrette les politiques de frais élevés et peu lisibles de certains acteurs financiers. Elle révèle également que les frais sur versement sont en moyenne de 2,62 % !

Une connaissance de l’assurance-vie encore imparfaite

Les résultats de l’enquête établissent que l’assurance-vie demeure une « notion encore mal maitrisée » par les épargnants. Certains d'entre eux faisant encore la confusion entre assurance-décès et assurance-vie.

Communiqué, Association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV), 27 novembre 2017

*Pour établir son diagnostic, la CLCV a mené une enquête auprès des épargnants et des acteurs majeurs de la profession. Elle a analysé près de 250 questionnaires, principalement retournés par des grands acteurs du monde des banques et des assurances.


                                      Découvrez les avantages de notre contrat d'assurance-vie mes-placements liberté

L'avis de mes-placements.fr

Le constat dressé par l'association de protection de consommateurs n'est guère surprenant. Les établissements bancaires ont des coûts de fonctionnement importants qu'elles répercutent logiquement dans leur politique tarifaire. Au final ce sont donc les épargnants qui payent l'addition. Pour cette raison, nous vous conseillons de privilégier un contrat d'assurance-vie :
  • sans frais sur les versements ;
  • avec des frais de gestion réduits ;
  • avec un fonds en euros performant ;
  • reposant sur un assureur solide.
  • proposant une large gamme de placement.


mes-placements.fr

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités