Recevez une
documentation
par courrier

Assurance-vie : le meilleur moyen d'épargner pour votre enfant

Accessible dès le plus jeune age, l'assurance-vie permet de valoriser une épargne sur le long terme grâce à un large choix de placements (SCPI, fonds)

Achevé de rédiger le 11/01/2019

En plus des traditionnels jouets, peluches ou consoles de jeux, les enfants ont été nombreux à recevoir des étrennes pour Noël. Mais où placer ces sommes d’argent ?

Souvent plébiscités par les parents, le Livret A et le Plan d’épargne logement (PEL) ne rémunèrent quasiment plus leur détenteur tandis que le Livret Jeune (réservé aux 12-25 ans) est plafonné à 1 600 €.

Dans ces conditions, la meilleure solution est de se tourner vers l’assurance-vie, placement idéal pour valoriser un capital sur le long terme.

L’assurance-vie : une solution d'épargne pour vos enfants

Accessible dès la naissance

L’assurance-vie peut être ouvert dès le plus jeune âge. La signature des 2 parents est alors obligatoire.

Passé 12 ans, le consentement de l’enfant sera également nécessaire.

Précision : un enfant mineur ne peut pas choisir lui-même les personnes qui percevraient le capital en cas de décès. Les bénéficiaires de ce contrat sont donc obligatoirement les héritiers légaux de l'enfant.

Encadrer l’utilisation des sommes d’argent

Vous craignez qu'une fois majeur votre enfant dilapide son épargne ? Vous pouvez vous assurer que qu'elle soit utilisée à bon escient en joignant au contrat un document appelé « pacte adjoint » sur lequel seront inscrites vos directives. Vous avez alors la possibilité de :

  • bloquer le capital jusqu’à ce que votre enfant ait atteint un certain âge (au maximum 25 ans) ou à la survenance d’un événement (diplôme, entrée dans la vie active) ;
  • conserver la gestion du contrat ;
  • prévoir une obligation d’emploi des sommes placées (acquisition d’un bien immobilier, financement des études …).

Mettez l'épargne au travail ! 

Épargner au rythme que vous souhaitez

Avec l’assurance-vie, vous disposez d’une très grande liberté :

  • vous versez quand vous voulez (possibilité de faire des versements réguliers) ;
  • vous versez le montant que vous souhaitez ;
  • aucun plafond de versement n’est appliqué ;
  • l’épargne reste disponible à tout moment.

Aller chercher une meilleure performance

L’assurance-vie vous donne la possibilité de diversifier l’épargne de votre enfant en investissant sur :

  • des fonds en euros (placement à capital garanti) ;
  • des unités de compte (fonds actions, fonds obligataires, SCPI, Capital-investissement …), potentiellement plus rémunérateurs mais aussi plus risqués.

En ouvrant une assurance-vie à de jeunes enfants, vous disposez  d’un horizon d’investissement assez long pour réduire significativement le risque. N’hésitez donc pas à mixer vos supports d’investissement (SCPI, fonds, capital-investissement, produits structurés, gestion pilotée...), cela vous permettra de booster la performance du contrat.


                                                                               Découvrez l'assurance-vie qui vous convient

Comment est valorisée l'épargne de votre enfant ?
Durée d'investissement
18 ans
Capital de départ
1 000 €
Versement mensuel
100 €
Versements cumulés
22 600 €
Placement
Livret A et LDDS
Fonds en euros (Assurance-vie)
Assurance-vie diversifiée
Rendement annuel de votre épargne
0,75 %
1,8 %
5 %
Capital final
24 257 €
26 831 €
36 932 €
Conclusion
La différence de performance entre les placements est significative. Lorsque la durée d'investissement est suffisamment longue, nous vous recommandons de panacher vos investissements sur plusieurs placements.


L'avis de mes-placements.fr 

Lorsque la durée de votre placement est supérieure à 10 ans, placer son argent sur un livret d'épargne réglementé est très pénalisant. Votre épargne ne travaille quasiment pas. Diversifier les sommes placées en assurance-vie est alors la seule solution pour espérer améliorer la performance de votre investissement. Cette stratégie permettra à votre enfant de profiter d’un capital significatif à sa majorité. Il disposera également d'un cadre fiscal avantageux (abattements, fiscalité sur les retraits réduite ...)

Mais pour que l'assurance-vie produise tous ses bienfaits encore faut-il choisir un contrat comme ceux de mes-placements.fr :
  • sans frais sur les versements (ils peuvent aller jusqu'à 5 % dans certains établissements bancaires) ;
  • avec des frais de gestion réduits ;
  • avec un fonds en euros performant ;
  • proposant un large choix de placements (SCPI, fonds, private equity ...).

                                                                  Pour découvrir les avantages de nos contrats d'assurance-vie

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités