Recevez une
documentation

Assurance vie : comment choisir entre rachat et avance ?

Pour un besoin d’argent ponctuel, vous pouvez demander une avance sur votre contrat d’assurance vie plutôt qu'un rachat partiel (ou retrait).

Achevé de rédiger le 04/09/2020

L'avance sur assurance vie en quelques mots

Votre contrat d’assurance vie vous permet de demander à l’assureur de débloquer une somme d’argent, sous la forme d’une avance. Elle présente un certain intérêt pour débloquer une somme d'argent et financer un besoin ponctuel mais sans réduire votre épargne ou vous contraindre à fermer votre contrat en cours (et perdre les avantages fiscaux liés à son antériorité). 

Attention toutefois, cette avance consentie par l'assureur (s'il accepte la demande) doit être remboursée selon les conditions fixées par votre contrat. (voir ici)

Pourquoi demander une avance sur assurance vie ?

Cette technique peut s’avérer plus pertinente pour financer un besoin de trésorerie qu’un rachat (retrait) partiel sur votre contrat.

C’est particulièrement vrai :

  • Si vous avez un besoin urgent et ponctuel, pour boucler le financement d’un achat immobilier ou de travaux par exemple, que vous êtes en mesure de rembourser ;
  • Et lorsqu’un retrait partiel vous oblige à régler des impôts et prélèvements sociaux sur la part correspondant à des intérêts parce que vous avez un contrat de moins de 8 ans ou que vous excédez l’abattement fiscal annuel sur les intérêts d’un contrat de plus de 8 ans (4 600 € pour une personne seule, 9 200 € pour un couple).

L’avance, pour préserver votre épargne

En choisissant une avance plutôt qu’un retrait partiel, vous protégez le rendement de votre épargne. En effet, la valeur de votre contrat se maintient à même niveau, indépendamment du montant de l’avance.

Exemple
  • J’ai un contrat d’une valeur de 100 000 €. J’obtiens une avance de 30 000 €. L’intégralité de la valeur du contrat (100 000 €) continue d’être investie (en fonds en euros ou en Unités de Compte présentant un risque de perte en capital) ;
  • Pour le même contrat, je procède à un rachat partiel de 30 000 €. Seuls 70 000 € restent rémunérés sur mon assurance vie. En outre, la somme réellement perçue à l’issue du rachat sera diminuée par l'éventuelle fiscalité sur les intérêts.

Découvrez nos contrats d’assurance vie sans frais d'entrée

Qui peut demander une avance sur assurance vie ?

Vous pouvez demander une avance à l’assureur, du moment que votre demande est conforme aux conditions de votre contrat. Dans le cas des contrats distribués par mes-placements.fr, il est nécessaire de détenir votre contrat depuis au moins six mois avant de pouvoir demander une avance.

Important

L’assureur peut refuser une demande d’avance, dès lors que les conditions générales du contrat indiquent que celle-ci « peut vous être consentie ».

Je souhaite être contacté par un conseiller

Quels sont les montants minimums et maximums disponibles sous forme d’avance ?

Chaque contrat prévoit contractuellement les montants pouvant être délivrés sous forme d’avances. Dans les contrats de mes-placements.fr, le maximum est toujours fixé à 60 % de l’encours placé sur l’assurance vie.

Le minimum est quant à lui fixé à 2 000 € (mes-placementsliberté, mes-placementsvie) ou 1 000 € (mes-placementsretraite).

Taux, délai : quelles sont les conditions de remboursement de l’avance ?

Chaque contrat détermine les conditions de remboursement d’une avance. Celles-ci figurent dans le règlement général des avances. Ce document est accessible depuis votre accès client, dans l’onglet « Documents de gestion ».

En général, le délai de remboursement d’une avance est fixé à trois années, renouvelable une, voire deux fois (soit neuf ans maximum). Le calcul du taux applicable varie selon les assureurs : il peut correspondre par exemple au taux le plus élevé entre le taux de rendement du fonds en euros majoré de 1 % et le taux moyen des emprunts d’Etat, majoré lui aussi de 1 %.

Les liens ci-dessous vous donnent accès aux règlements applicables à chacun de nos contrats.

Règlement des avances du contrat mes-placements Liberté

Règlement des avances du contrat mes-placements Retraite

Règlement des avances du contrat mes-placements Vie

A savoir : l’obtention d’une avance vous empêche de mettre en place des rachats partiels programmés.

Exemple de calcul favorable à l’avance par rapport à un retrait partiel

Vous détenez un contrat d’une valeur de rachat de 80 000 €, ouvert après le 27 septembre 2017. Vous souhaitez débloquer 30 000 € pour compléter un financement immobilier.

Exemple de calcul favorable à l’avance par rapport à un rachat partiel

Rachat partiel

Montant du rachat
30 000 €
Valeur du contrat après rachat
50 000 € (80 000 - 30 000)
Montant soumis au PFU de 30 %
6 000 € (25 % de 30 000 €)
Impôts et prélèvements sociaux à payer
1 500 €

Avance

Montant de l'avance
30 000 €
Valeur du contrat après avance
80 000 €
Délai de remboursement de l'avance
36 mois (3 ans)
Taux d'intérêt de l'avance
2,50% (taux du fonds en euros + 1 %)
Coût total du remboursement
1 170 €

Découvrez nos contrats d’assurance vie sans frais d'entrée

L’avis de mes-placements.fr

Demander une avance sur votre contrat d’assurance vie représente une solution à étudier si vous avez un besoin d’argent ponctuel. C’est d’autant plus vrai si vous êtes en mesure de rembourser rapidement la somme prêtée par l’assureur.

L’avance peut s’avérer plus pertinente pour votre gestion de patrimoine qu’un rachat partiel, car la fiscalité du rachat partiel (impôts et prélèvements sociaux) peut vous coûter plus cher que la charge de remboursement de l’avance.

Ne négligez pas non plus le fait que votre épargne reste préservée avec une avance : elle continue à être rémunérée dans les mêmes conditions, là où un rachat diminuer l’encours de votre contrat.

Enfin, si vous avez alimenté un contrat avant vos 70 ans dans l’objectif de transmettre votre patrimoine, une avance représente un moyen de puiser dans votre contrat sans mettre à mal cet objectif patrimonial.

Pour faire votre choix entre avance et retrait, procédez systématiquement à un calcul du « coût » (fiscalité du rachat, charge de remboursement de l’avance) pour déterminer quelle solution est la plus avantageuse pour vous. Les conseillers en gestion de patrimoine de mes-placements.fr sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre démarche.

Je souhaite être contacté par un conseiller

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités