Recevez une
documentation
par courrier

Pourquoi investir en SCPI ?

Diversifiez votre patrimoine, obtenez des revenus complémentaires (immédiats ou différés) ou réduisez vos impôts avec les SCPI.

Les atouts des SCPI :

  • Constituez-vous un portefeuille immobilier dès 1000 €
  • Accédez à des biens immobiliers de qualité : bureaux, commerces, locaux d'activité etc.
  • Diversifiez votre investissement, dans plusieurs zones géographiques, secteurs d'activité et avez plusieurs locataires
  • Déléguez la gestion de votre investissement à des professionnels de l'immobilier
  • Percevez des revenus réguliers, immédiats ou futurs
  • Achetez vos parts de SCPI au comptant ou à crédit (en savoir plus)

Les SCPI pour percevoir des revenus immédiats

Vous souhaitez percevoir des revenus réguliers grâce à l'immobilier professionnel, mais vous ne souhaitez pas vous occuper des locataires ? Les SCPI en direct sont faites pour vous.

Les SCPI distribuent tous les trimestres des revenus réguliers à ses investisseurs, grâce aux loyers perçus.

L'immobilier professionnel pour percevoir des revenus immédiats :

  • Revenus trimestriels
  • Performances et souplesse
  • Mutualisation des risques
  • Aucun souci de gestion

Vous souhaitez investir à crédit et profiter d'en effet de levier ? Nous pouvons vous accompagner dans votre financement. En savoir plus.

Les SCPI c'est facile

1 - J'achète des parts de SCPI 2 - Je reçois des loyers nets de charges, tous les trimestres

Exemple d'investissement :
J'investis : 10 000 € dans une SCPI qui distribue 5 % par an.
Je recevrais tous les trimestres : 125 €
Hypothèse retenue pour illustrer le mécanisme de distribution des revenus dans les SCPI. Taux de distribution stable de 5 % par an.

Notre sélection de SCPI pour percevoir des revenus complémentaires immédiats

Important

L'investissement en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est un investissement de long terme (8/10 ans minimum recommandé) qui présente un risque de liquidité lors de la revente des parts et un risque de perte en capital car dépendant des conditions de la conjoncture économique et immobilière et notamment de la location et localisation des immeubles. La Société de gestion ne garantit pas le rachat/la revente des parts qui n'est possible, dans le cadre d'une détention en directe (hors assurance vie) que s'il existe une contrepartie/un acheteur. Ni le capital ni le rendement ou versement des loyers ne sont garantis. Dans le cas d'un financement par emprunt, si le rendement des parts achetées à crédit n'est pas suffisant pour rembourser le crédit ou en cas de baisse du prix lors de la vente des parts, le client devra payer la différence. Les performances passées ne présagent pas des performances futures. Les SCPI supportent des frais d'entrée de l'ordre de 10 %. Par conséquent nous vous recommandons de prendre connaissance de tous les documents réglementaires disponibles sur notre site avant tout investissement.

les SCPI pour percevoir des revenus futurs

Vous avez besoin de vous constituer un complément de revenus pour votre retraite ? Pensez aux SCPI en démembrement.

Le démembrement consiste à séparer le droit de percevoir les revenus d'un bien (les loyers pour un bien immobilier) et la propriété du même bien pendant une durée définie. Le droit de percevoir des revenus s'appelle l'usufruit, celui de détenir la seule propriété d'un bien s'appelle la nue-propriété.

Achetez dès aujourd'hui la nue-propriété de parts de SCPI et choisissez au bout de combien d'années vous souhaitez percevoir vos revenus (5, 10 ou 15 ans).

Pendant cette période, vous ne percevez pas de revenus. Vous n'avez donc aucune fiscalité et vous êtes exonéré(s) d'ISF. L'ISF/IFI étant dû par l'usufruitier.

Cette absence de revenus est compensée par une réduction du prix de parts des SCPI. Une fois le démembrement terminé, vous récupérez l'usufruit et vous percevez les loyers.

Exemple de décote :

Durée du démembrement 5 ans 10 ans 15 ans
Réduction de 25 % 39 % 44 %

Exemple pour SCPI dont le prix de part est : 200 €
Durée du démembrement : 10 ans
Prix d'une part en nue-propriété de la SCPI : 122 € (200 € - 39 %)

Les SCPI pour recevoir des revenus futurs

1 - J'achète la nue-propriété de parts de SCPI, avec une réduction du prix de part
2 - Pendant le démembrement, je ne perçois aucun loyer et je n'ai pas de fiscalité
3 - A la fin du démembrement, je commence à percevoir tous les trimestres les loyers nets de charges

Avantages :

  • Achat moins cher
  • Perception des loyers à date choisie
  • Exonération d'ISF/IFI

Exemple d'investissement :

Comparer un investissement en SCPI classique et en nue-propriété
Taux de distribution stable à 6,03 % par an et pas de revalorisation de prix d'une part

Investissement de 10 000 €


Nue-propriété


Classique


Prix d'une part en N

131,2 €

205 €

Nombre de parts acquises

76,21

48,78

Revenus annuels

0 € (pendant le démembrement)

942 € (après le démembrement)

603 € par an

Prix d'une part à N+10

205 (soit une variation de + 56 %)

205 (aucune variation)

Notre sélection de SCPI pour percevoir des revenus futurs

Important

L'investissement en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est un investissement de long terme (8/10 ans minimum recommandé) qui présente un risque de liquidité lors de la revente des parts et un risque de perte en capital car dépendant des conditions de la conjoncture économique et immobilière et notamment de la location et localisation des immeubles. La Société de gestion ne garantit pas le rachat/la revente des parts qui n'est possible, dans le cadre d'une détention en directe (hors assurance vie) que s'il existe une contrepartie/un acheteur. Ni le capital ni le rendement ou versement des loyers ne sont garantis. Dans le cas d'un financement par emprunt, si le rendement des parts achetées à crédit n'est pas suffisant pour rembourser le crédit ou en cas de baisse du prix lors de la vente des parts, le client devra payer la différence. Les performances passées ne présagent pas des performances futures. Les SCPI supportent des frais d'entrée de l'ordre de 10 %. Par conséquent nous vous recommandons de prendre connaissance de tous les documents réglementaires disponibles sur notre site avant tout investissement.

Les SCPI pour réduire mon impôt sur le revenu

Vous souhaitez alléger votre feuille d'imposition ? Pensez aux SCPI fiscales Pinel, Malraux ou de déficit foncier…

Vous disposez déjà de revenus fonciers ? Profitez des SCPI de déficit foncier pour gommer tout ou partie de vos revenus fonciers.
Les SCPI Pinel ou les SCPI Malraux permettent de réduire votre impôt sur le revenu dès cette année.
Vous pouvez ajuster le montant de votre investissement en fonction de la réduction d'impôt souhaitée.
Vous recevrez des revenus réguliers grâce aux loyers redistribués par la SCPI.

Avantages :

  • Accessible dès 5 000 €
  • Investissement ajustable à la réduction d'impôt souhaitée
  • Hors plafond des niches fiscales (sauf pour les SCPI Pinel)

Exemple d'investissement de 50 000 € dans une SCPI Pinel :
La réduction d'impôts sera de 21 % du montant investi (2 % par an pendant 9 ans puis 1 % par an pendant 3 ans).
Elle sera donc égale à : 50 000 € x 21 % = 10 500 €
Je bénéficie donc d'une réduction de mon impôt sur le revenu de 1000 € par an, pendant 9 ans et 500 € par an pendant 3 ans.

Important

L'investissement en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est un investissement de long terme (13/16 ans en fonction de la SCPI fiscale choisie) sauf à perdre les avantages fiscaux, qui présente un risque de perte en capital car dépendant des conditions de la conjoncture économique et immobilière et notamment de la location et localisation des immeubles. Ni le capital ni le rendement ou versement des loyers ne sont garantis. Le versement des premiers loyers peut connaître un différé de 24 à 36 mois en fonction de la SCPI et de la date de souscription. La liquidité du placement sera très limitée car l’avantage fiscal, composante importante de la rentabilité du placement, ne peut être transmis à ce jour, les possibilités de vente en sont donc réduites, sauf à des prix très décotés. La SCPI ne garantit pas la revente des parts. Avant de souscrire, vous devez vous assurer que ce produit correspond à votre situation fiscale. Dans le cas d'un financement par emprunt, si le rendement des parts achetées à crédit n'est pas suffisant pour rembourser le crédit ou en cas de baisse du prix lors de la vente des parts, le client devra payer la différence. Les performances passées ne présagent pas des performances futures. Les SCPI supportent des frais d'entrée de l'ordre de 10 %. Par conséquent nous vous recommandons de prendre connaissance de tous les documents réglementaires disponibles sur notre site avant tout investissement.

Les SCPI pour réduire mon ISF/IFI

Investir dans l'immobilier tout en réduisant sa facture ISF/IFI ? Pensez aux SCPI en démembrement.

En achetant la nue-propriété de parts de SCPI votre investissement sortira de votre patrimoine taxable à l'ISF/IFI. Vous réaliserez donc une économie d'ISF/IFI pendant toute la durée du démembrement (au choix de 5 à 15 ans).

En quoi consiste le démembrement ?

Cela consiste à séparer entre plusieurs personnes, le droit de percevoir les revenus d'un bien (l'usufruit) et la seule propriété du même bien (la nue-propriété). La somme de ces 2 droits s'appelle la pleine propriété.
Il y a donc 2 valeurs différentes pour un même bien :

  • La valeur de la nue-propriété
  • La valeur pour l'usufruit

En achetant la nue-propriété d'une SCPI, vous achetez donc vos parts avec une décote/une réduction du prix de part. En contrepartie, vous ne percevez aucun revenu pendant le démembrement.

Une fois le démembrement terminé, vous récupérez la valeur de l'usufruit, vous serez soumis à l'ISF/IFI et commencerez à percevoir les loyers de la SCPI.

Exemple de décote :

Durée du démembrement 5 ans 10 ans 15 ans
Réduction de 25 % 39 % 44 %

Avantages :

  • Économie d'ISF/IFI
  • Achat de parts de SCPI moins cher
  • Revenus pour la retraite
  • Potentiel de valorisation à terme

Exemple d'investissement :
Patrimoine taxable à l'ISF : 1 450 000 euros.
ISF à payer : 3 550 € au titre de l'ISF 2017.
Investissement en SCPI : 200 000 euros pour l'acquisition de parts de SCPI en nue-propriété pour une durée de 10 ans

Patrimoine taxable à l'ISF après cet investissement : 1 250 000 €
1 450 000 € - 200 000 €
Economie d'ISF : 3 550 € par an (soit 35 500 €)

investissement en Nue-Propriéte

Notre sélection de SCPI pour réduire mon ISF

Important

L'investissement en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est un investissement de long terme (8/10 ans minimum recommandé) qui présente un risque de liquidité lors de la revente des parts et un risque de perte en capital car dépendant des conditions de la conjoncture économique et immobilière et notamment de la location et localisation des immeubles. La Société de gestion ne garantit pas le rachat/la revente des parts qui n'est possible, dans le cadre d'une détention en directe (hors assurance vie) que s'il existe une contrepartie/un acheteur. Ni le capital ni le rendement ou versement des loyers ne sont garantis. Dans le cas d'un financement par emprunt, si le rendement des parts achetées à crédit n'est pas suffisant pour rembourser le crédit ou en cas de baisse du prix lors de la vente des parts, le client devra payer la différence. Les performances passées ne présagent pas des performances futures. Les SCPI supportent des frais d'entrée de l'ordre de 10 %. Par conséquent nous vous recommandons de prendre connaissance de tous les documents réglementaires disponibles sur notre site avant tout investissement.

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités

Prix de souscription d'une part diminué des commissions de souscription (soit 6 à 10 %).

Valeur de tous les actifs détenus par la SCPI.

Prix de souscription d'une part diminué des commissions de souscription (soit 6 à 10 %).

Valeur de tous les actifs détenus par la SCPI.

Prix de souscription d'une part diminué des commissions de souscription (soit 6 à 10 %).

Valeur de tous les actifs détenus par la SCPI.

Prix de souscription d'une part diminué des commissions de souscription (soit 6 à 10 %).

Valeur de tous les actifs détenus par la SCPI.

Prix de souscription d'une part diminué des commissions de souscription (soit 6 à 10 %).

Valeur de tous les actifs détenus par la SCPI.