Recevez une
documentation
par courrier

Notre sélection de FIP
18 % de réduction plafonnée à 4 320 €

Retrouvez notre sélection FIP 2017, vous permettant d'obtenir jusqu'à 18 % de réduction d'Impôt.

Important : La réduction d'impôt obtenue entre dans le plafond global des niches fiscales de 10 000 € pour 2017. Elle est obtenue en contrepartie d'un risque de perte en capital et d'un blocage des fonds de 6 à 10 ans en fonction des fonds.

Découvrez le principe des FIP
123Horizon PME 2017

123Horizon
PME 2017

Jusqu'au 31 décembre 2017
Apicap Distribution et Commerce

Apicap Distribution
et Commerce

Jusqu'au 26 juillet 2017
Société de gestion 123 Investment Managers Apicap
Taux de réduction IR 18 % 18 %
Frais d'entrée 2 % 2 %
Durée de vie du fonds De 6 à 9 ans
(soit jusqu'au 30/06/2023 minimum au 30/06/2026 maximum)
De 7 à 9 ans
(soit jusqu'au 31/05/2023 minimum au 31/05/2025 maximum)
Cas de déblocage anticipé Voir les cas admis dans le DICI (Document d'informations clés pour l'investisseur) du fonds
Minimum de souscription 1 000 € (1 000 parts) 1 000 € (1 000 parts)
Frais récurrents de gestion et de fonctionnement 3,2834 % / an 3,95 % / an
Banque dépositaire RBC Investor Services Bank France Banque Fédérative Du Crédit Mutuel (BFCM)
Droits de garde Sans ouverture de compte-titre ni droit de garde
Régions Île-de-France, Centre Val de Loire, Auvergne Rhône-Alpes et Provence Alpes Côte d'Azur Île-de-France, Basse-Normandie, Haute-Normandie et Picardie
Orientation de gestion Investissement dans des secteurs porteurs tel que les secteurs de la dépendance-santé, de l'enseignement privé... 100% investi en PME dédiées à la distribution et à l'exploitation de fonds de commerce.
Documents PDF Présentation
DICI
Bulletin de souscription
Présentation
DICI
Bulletin de souscription

Avantages

  • Réduction de l'Impôt sur le revenu 2017 de 18 % du versement effectué plafonnées à :
    • 4 320 euros de réduction pour un couple (24 000 euros de versement maximum)
    • 2 160 euros de réduction pour une personne seule (12 000 euros de versement maximum)
  • Exonération des éventuelles plus-values sont exonérées d'impôt, hors prélèvements sociaux de 15,50 % pour 2017
  • Cumul des avantages fiscaux du FIP Corse avec ceux des FCPI et des FIP, dans la limite du plafond des niches fiscales de 10 000 euros pour 2017
  • Soutien de l'activité économique régionale dans les PME-ETI
  • Diversification de votre patrimoine
  • Avec les frais sont réduits au maximum

Inconvénients

  • Cette réduction entre dans le plafond global des niches fiscales de 10 000 euros pour 2017
  • L'investissement présente un risque de perte en capital
  • Le capital investi est bloqué pour une durée minimum de 5 ans à 10 ans
  • Absence de liquidité

Recommandations A.M.F sur les FIP

L'Autorité des Marchés Financiers (AMF) attire l'attention des souscripteurs sur le fait que la délivrance de son agrément ne signifie pas que le produit présenté est éligible aux différents dispositifs fiscaux. L'éligibilité à ces dispositifs dépendra notamment du respect de certaines règles d'investissement au cours de la vie de ce produit, de la durée de détention ainsi que de la situation individuelle de chaque souscripteur.

Lorsque vous investissez dans un FIP (Fonds d'Investissement de Proximité), vous devez tenir compte des éléments et des risques suivants :

  • Le Fonds va investir au moins 70 % des sommes collectées dans des entreprises à caractère régional, dont au moins 20 % dans de jeunes entreprises (créées depuis moins de 8 ans). Les 30 % restants seront éventuellement placés dans des instruments financiers autorisés par la réglementation, par exemple dans des supports liés au secteur immobilier, dans des actions ou des fonds externes (ceci étant défini dans le Règlement et la Notice du FIP) ;
  • Pour vous faire bénéficier de l'avantage fiscal, les seuils de 20 % et de 70 % précédemment évoqués devront être respectés dans un délai maximum de 44 mois à compter de la date d'agrément du fonds et vous devrez conserver vos parts pendant au moins 5 ans. Cependant la durée optimale du placement n'est pas liée à cette contrainte fiscale du fait de l'investissement du Fonds dans des sociétés régionales, souvent de petite taille, dont le délai de maturation est en général important ;
  • Votre argent va donc être en partie investi dans des entreprises qui ne sont pas cotées en bourse. La valeur de vos parts sera déterminée par la Société de Gestion selon la méthodologie décrite dans le Règlement du fonds, sous le contrôle du Commissaire aux Comptes du Fonds. Le calcul de cette valeur est délicat
  • Le rachat de vos parts peut dépendre de la capacité du Fonds à céder rapidement ses actifs ; elle peut donc ne pas être immédiate ou s'opérer à un prix inférieur à la dernière valeur liquidative précédant votre demande de rachat. En cas de cession de vos parts à un autre souscripteur, le prix de cession peut également être inférieur à la dernière valeur liquidative connue.

Nos recommandations FIP

Avant toute souscription, il convient de respecter quelques règles élémentaires :

  • En souscrivant à un FIP, il faut être prêt à accepter une perte en capital
  • Il s'agit d'investissement à long terme. La durée de détention doit être égale à la durée de gestion prévue par le fonds, comprise en général entre 6 et 10 ans, et non à la durée fiscale de 5 ans !
  • Les FIP doivent être considérés comme des produits de diversification. Tous les professionnels s'accordent à dire qu'ils ne doivent pas dépasser 5 à 10 % d'un patrimoine mobilier.
  • Ajustez votre souscription à la réduction d'impôt que vous souhaitez obtenir. N'oubliez pas que la réduction d'impôt s'applique sur votre souscription hors frais d'entrée !
  • Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures. La valeur liquidative des FCPI / FIP, à un instant « t », peut ne pas refléter le potentiel des actifs en portefeuille sur la durée de vie du fonds
  • Prenez connaissance des DICI et autres conditions générales ou notices d'informations du/des FIP
  • Investissez dans plusieurs FIP : les FIP sont des fonds majoritairement investis dans des PME/PMI et impliquent un risque de perte en capital, c'est pourquoi nous vous recommandons de souscrire à plusieurs fonds afin de diversifier tant les orientations que les équipes de gestion

Avertissement

Les FCPI, FIP, mandats de conseil/gestion en PME sont des placements qui présentent un risque de perte en capital et n'offrent pas de liquidité avant leur terme (avec un minimum de 5 ans). Avant toute souscription nous vous recommandons de prendre connaissance des conditions générales et des notices d'informations mais aussi des recommandations et conseils présents sur le site. Ces placements s'adressent à des investisseurs avertis et sont par nature des placements à risque qui ne devraient pas représenter plus de 5 à 10 % de vos actifs. Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures. La valeur liquidative des FCPI/FIP, à un instant T, peut ne pas refléter le potentiel des actifs en portefeuille sur la durée de vie du fonds.