Recevez une documentation
par courrier

Notre sélection de FCPI
18 % de réduction plafonnée à 4 320 €

Retrouvez notre sélection FCPI 2017, vous permettant d'obtenir jusqu'à 18 % de réduction d'Impôt.

Important : La réduction d'impôt obtenue entre dans le plafond global des niches fiscales de 10 000 € pour 2016. Elle est obtenue en contrepartie d'un risque de perte en capital et d'un blocage des fonds de 6 à 10 ans en fonction des fonds.

Découvrez le principe des FCPI
Nextstage Cap 2023 IR

Truffle Innocroissance
2016

Jusqu'au 15 juin 2017
123multinova

123MultiNova VI

Jusqu'au 31 décembre 2017
Société de gestion Truffle Capital 123Venture
Taux de réduction IR 18 % 18 %
Frais d'entrée 2 % 2 %
Durée de vie du fonds 7 à 10 ans 6,5 à 9,5 ans
Cas de déblocage anticipé Voir les cas admis dans le DICI (Document d'informations clés pour l'investisseur) du fonds
Minimum de souscription 1 000 € (10 parts) 1 000 € (1000 parts)
Frais récurrents de gestion et de fonctionnement 3,67 % / an 3,95 % / an
Banque dépositaire Société Générale RBC Investor Services Bank France
Droits de garde Sans ouverture de compte-titre ni droit de garde Sans ouverture de compte-titre ni droit de garde
Orientation de gestion Entreprises de rupture technologique dans les sciences de la vie et les technologies de l'information Investissant principalement dans des entreprises technologiques de forte croissance
Documents PDF Présentation
DICI
Bulletin de souscription
Présentation
DICI
Bulletin de souscription
Recevoir une documentation En savoir plus Recevoir une documentation En savoir plus

Avantages

  • 18 % du versement effectué en réduction de l'Impôt sur le revenu 2017 limitée à :
    • 4 320 euros pour un couple (24 000 euros de versement maximum)
    • 2 160 euros pour une personne seule (12 000 euros de versement maximum)
  • Vos éventuelles plus-values à l'échéance, sont exonérées d'impôt, mais pas des prélèvements sociaux de 15,50 % pour 2017
  • Les avantages fiscaux du FIP Corse, des FCPI et des FIP, sont cumulables, dans la limite du plafond des niches fiscales de 10 000 euros pour 2017
  • Investissement dans les PME-ETI innovantes, avec une espérance de gain élevée
  • Avec mes-placements.fr vous ne pourrez pas trouver moins cher ailleurs
  • Diversification de votre patrimoine

Inconvénients

  • La réduction obtenue entre dans le plafond global des niches fiscales de 10 000 euros pour 2017
  • Risque de perte en capital
  • Blocage de votre capital pour une durée minimum de 5 ans à 10 ans
  • En dehors des cas prévus dans le DICI, il n'est pas possible de récupérer son épargne avant la fin du fonds

Recommandations A.M.F. sur les FCPI

L'Autorité des Marchés Financiers (AMF) attire l'attention des souscripteurs sur le fait que la délivrance de son agrément ne signifie pas que le produit présenté est éligible aux différents dispositifs fiscaux. L'éligibilité à ces dispositifs dépendra notamment du respect de certaines règles d'investissement au cours de la vie de ce produit, de la durée de détention ainsi que de la situation individuelle de chaque souscripteur." L'AMF appelle l'attention des souscripteurs sur les risques spécifiques qui s'attachent aux FCPI (Fonds Communs de Placement dans l'Innovation)."

Lors de votre investissement, vous devez tenir compte des éléments suivants :

  • Le Fonds va investir au moins 70 % des sommes collectées dans des entreprises à caractère innovant ayant moins de 2000 salariés et n'étant pas détenues majoritairement par une ou plusieurs personnes morales.
  • Les 30 % restants seront éventuellement placés dans des instruments financiers autorisés par la réglementation, par exemple des actions ou des fonds (ceci étant défini dans le règlement et la notice du FCPI).
  • La performance du Fonds dépendra du succès des projets de ces entreprises. Ces projets étant innovants et risqués, vous devez être conscients des risques élevés de votre investissement. En contrepartie des possibilités de gain associées à ces innovations et de l'avantage fiscal, vous devez prendre en compte le risque de pouvoir perdre de l'argent.
  • Votre argent peut être en partie investi dans des entreprises qui ne sont pas cotées en bourse. La Valeur Liquidative de vos Parts sera déterminée par la Société de Gestion, selon la méthodologie décrite dans le Règlement du Fonds, sous le contrôle du Commissaire aux comptes du Fonds. Le calcul de la Valeur Liquidative est délicat.
  • Pour vous faire bénéficier de l'avantage fiscal, le seuil de 70 % précédemment évoqué devra être respecté dans un délai maximum 44 mois à compter de la date d'agrément du fonds et vous devrez conserver vos parts pendant au moins cinq ans. Cependant, la durée optimale de placement n'est pas liée à cette contrainte fiscale du fait d'investissements du Fonds dans des entreprises dont le délai de maturation peut être plus long.
  • Le rachat de vos Parts par le Fonds peut dépendre de la capacité de ce dernier à céder rapidement ses actifs ; il peut donc ne pas être immédiat ou s'opérer à un prix inférieur à la dernière Valeur Liquidative connue. En cas de cession de vos Parts à un autre Porteur de Parts, le prix de cession peut également être inférieur à la dernière Valeur Liquidative connue."

Nos recommandations FCPI

Les FCPI sont une sous-catégorie des FCPR (Fonds Commun de Placement à Risques) et sont donc par nature risqués. Ils s'adressent à une clientèle avertie des risques liés aux investissements dans des sociétés non cotées.

Avant toute souscription, il convient de respecter quelques règles élémentaires :

  • En souscrivant à un FCPI, il faut être prêt à accepter une perte en capital.
  • Il s'agit d'investissement à long terme. La durée de détention doit être égale à la durée de gestion prévue par le fonds, en général entre 6 et 10 ans, et non à la durée fiscale, 5 ans ! Soyez certain de ne pas avoir à disposer de vos fonds avant le terme car il n'existe pas de réel marché secondaire.
  • Les FCPI doivent être considérés comme des produits de diversification. Tous les professionnels s'accordent à dire qu'ils ne doivent pas dépasser 10 % d'un patrimoine mobilier.
  • Ajustez votre souscription à la réduction d'impôt que vous souhaitez obtenir. N'oubliez pas que depuis 2011 la réduction d'impôt s'applique sur votre souscription brute, c'est à dire hors frais d'entrée. Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures.
  • Pour atténuer la notion de risque, inhérente à la nature des FCPI, n'hésitez pas à souscrire à plusieurs fonds. Vous cumulerez ainsi des approches, des techniques et des compétences de gestion différentes.
  • De la même manière, si vous avez déjà souscrit des FCPI dans les années passées, privilégiez les FCPI d'autres établissements.

Avertissement

Les FCPI, FIP, mandats de conseil/gestion en PME sont des placements qui présentent un risque de perte en capital et n'offrent pas de liquidité avant leur terme (avec un minimum de 5 ans). Avant toute souscription nous vous recommandons de prendre connaissance des conditions générales et des notices d'informations mais aussi des recommandations et conseils présents sur le site. Ces placements s'adressent à des investisseurs avertis et sont par nature des placements à risque qui ne devraient pas représenter plus de 5 à 10 % de vos actifs. Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures. La valeur liquidative des FCPI/FIP, à un instant T, peut ne pas refléter le potentiel des actifs en portefeuille sur la durée de vie du fonds.