Recevez une
documentation
par courrier

Comment fonctionne mes‑placements PEA et mes‑placements PEA‑PME ?

Accédez dès 500 € aux 1er PEA assurance sans frais de gestion !

Êpargnez en toute sérénité

Pour faire réaliser une opération sur votre contrat, connectez-vous à votre Accès Client ou téléchargez le formulaire correspondant à l'opération à réaliser.

Versements libres


Versement initial 500 € minimum
Versements complémentaires 100 € minimum
Minimum par support 25 €
Date d'effet J + 3 maximum suivant la réception
Gratuit

Versements programmés


Montant minimum 50 €/mois
150 €/trimestre
300 €/semestre
600 €/an
Minimum par support 25 €
Date d'effet J + 3 maximum suivant la réception
Date de prélèvement au choix le 1er, le 10, le 20, ou le dernier jour du mois
Gratuit

Arbitrages


Montant minimum 50 €
Date d'effet Au jour ouvré suivant si effectué avant 20h
(19h le samedi)
Gratuit

Votre épargne reste disponible

Contrairement aux idées reçues, votre argent n'est pas bloqué.

Rachat partiel


Montant minimum 100 €
Minimum à laisser par support 25 €
Minimum à laisser sur le contrat 500 €

Rachat partiel programmé


Montant minimum 50 €/mois
150 €/trimestre
300 €/semestre
600 €/an
Minimum à laisser sur le contrat 500 €
Possible si la valorisation de votre contrat est de 1 000 euros minimum
Important : Dans le cadre fiscal du PEA ou PEA PME le rachat partiel, avant la 8ème année du contrat, entraine la clôture du PEA mais conserve l'enveloppe du contrat de capitalisation. Il est donc préférable de demander une avance afin de ne pas mettre fin au cadre fiscal PEA (ou PEA‑PME).
Les rachats sont imposés et soumis aux prélèvements sociaux.

Rachat total


Possible à tout moment.

Avance


Montant minimum 1 000 €
Montant maximum 60 % de l'encours
Taux d'intérêt 4,40 % en 2015
Possible dès que le contrat à 6 mois.
L'avance ne clôture ni le PEA (ou PEA‑PME) ni le contrat de capitalisation.

Rente viagère réversible ou non


Frais de gestion des rentes 3 % sur quittance d'arrérage de rente
Pour les souscripteurs âgés de moins de 85 ans au moment de la transformation en rente du capital

Pour faire réaliser une opération, connectez-vous à votre Accès Client ou téléchargez le formulaire.

Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter les Conditions Générales.

Automatiser la gestion de votre épargne avec les options de gestion

Vous pouvez à tout moment mettre en place une de ces options de gestion gratuitement. Des arbitrages automatiques seront réalisés en fonction des critères définis à la mise en place de l'option.

Stop loss relatif (non disponible dans le PEA‑PME)

  • Pour limiter les pertes sur les supports en unités de compte
  • Arbitrage automatique vers 1 ou 2 support(s) éligible(s)
  • Constatation quotidienne
  • Seuil de moins-value de 5 % puis palier de 1 %
  • Gratuit

Sécurisation des plus-values (non disponible dans le PEA‑PME)

  • Pour sécuriser les plus-values réalisées sur 1 ou plusieurs supports de départ, vers 1 ou 2 supports éligibles
  • Constatation quotidienne
  • Seuil de plus-value de 5 % puis palier de 1 %
  • Gratuit

Dynamisation progressive de l'investissement (non disponible dans le PEA‑PME)

  • Pour orienter progressivement une partie de son épargne vers certaines unités de compte
  • Périodicité mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle
  • Le montant minimum à arbitrer doit être de 1 000 €
  • Gratuit

Rééquilibrage automatique

  • Pour rétablir la répartition de votre contrat défini préalablement
  • Périodicité mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle
  • Gratuit

Le montant de chaque arbitrage généré par ces options doit être supérieur à 50 euros. À défaut d'atteindre de ce minimum, l'arbitrage automatique ne sera pas déclenché.

Ces options de gestion ne sont pas cumulables entre elles.

Pour plus de détail sur ces options, nous vous invitons à consulter les Conditions Générales.

Important

Contrairement aux fonds en euros à capital garanti, les Unités de Compte (SICAV, FCP, SCPI, SCI, OPCI, EMTN, Trackers, Titres Vifs...) ne garantissent pas le capital versé et sont soumises aux fluctuations des marchés financiers et immobiliers à la hausse comme à la baisse. L'assureur s'engage sur le nombre d'Unités de Compte et non sur leur valeur qu'il ne garantit pas. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Par conséquent nous vous recommandons de prendre connaissance des documents réglementaires (prospectus, DICI...) avant toute décision d'investissement.