Recevez une documentation
par courrier

mes-placements Liberté Capitalisation

Mettez tous les atouts de votre côté pour que votre épargne vous rapporte en toute sérénité.

Moins de frais, le conseil en plus

Nos conseillers sont disponibles du lundi au samedi inclus !

Guillaume Mignot

Guillaume Mignot
Conseiller en gestion de patrimoine

  • 0 % de frais d'entrée, de versement et de sortie (hors SCPI/OPCI)
  • 0,50 % de frais de gestion annuels sur les unités de compte
  • 0,70 % de frais de gestion annuels sur les fonds en euros
  • 0 % de frais d'arbitrage en ligne
    (2 gratuits par an par courrier puis 15 € forfaitaires)

Des avantages garantis à vie

Vous disposez avec ce contrat de capitalisation des mêmes caractéristiques que celles du contrat mes-placements Liberté :

La différence ? Les avantages d'un contrat de capitalisation pour réduire votre ISF et faciliter la transmission de votre patrimoine.

Important

Contrairement aux fonds en euros à capital garanti (brut de frais de gestion), les Unités de compte (SICAV, FCP, SCPI, OPCI, EMTN...) ne garantissent pas le capital versé et sont soumises aux fluctuations des marchés financiers et immobiliers à la hausse comme à la baisse. L'assureur s'engage sur le nombre d'unités de compte et non sur leur valeur qu'il ne garantit pas.

une question ? Nous avons la réponse

Contrat de capitalisation, quelle différence avec un contrat d'assurance‑vie ?

Le fonctionnement et la fiscalité en cas de vie sont identiques.

Les différences sont :

  • En cas de décès du souscripteur, les capitaux ne bénéficient pas de l'exonération de droits de succession comme dans un contrat d'assurance vie. Le contrat n'est pas dénoué, il entre dans la succession du souscripteur. En revanche il peut être conservé par les héritiers, en conservant l'antériorité fiscale du contrat (date de souscription initiale).
  • Seules les sommes initialement versées dans le contrat sont pris en compte dans votre patrimoine taxable à l'ISF et non la valeur de votre contrat au 1er janvier de chaque année. Les intérêts générés ou plus-values sont donc exclus du calcul. de l'assiette taxable.
  • Un contrat de capitalisation est librement transmissible et peut faire l'objet d'une donation. Le repreneur du contrat conserve l'antériorité fiscale du contrat (date de souscription initiale).

Pourquoi souscrire à un contrat de capitalisation ?

  • Pour optimiser votre ISF. En effet, seules les sommes investies dans le contrat rentreront dans votre patrimoine taxable à l'ISF. Les éventuels intérêts générés sont donc exclus du calcul.
  • Pour transmettre son patrimoine par donation ou par succession.
  • Pour une personne morale (soumise à l'IR) qui souhaite placer sa trésorerie.
  • Pour une souscription démembrée, nu propriétaire et usufruitier, avec des fonds issus d'un démembrement précédent (vente d'un bien immobilier démembré par exemple).

Une question ? Un conseil ? N'hésitez pas à nous contacter.

Souscrivez dès aujourd'hui

  1. Téléchargez et prenez connaissance des conditions générales du contrat
  2. Téléchargez le dossier de souscription : vous pouvez le remplir à l'écran avant de l’imprimer et de le signer
  3. Joignez votre chèque, libellé à l'ordre de l'assureur (Spirica) à votre dossier de souscription
  4. Envoyez votre dossier à
    mes-placements.fr
    103 rue de Grenelle 75007 PARIS

Un contrat récompensé et reconnu

Mention bien - Mieux Vivre Votre Argent 2015
Mention bien avec 15,38/20
Mieux Vivre Votre Argent nº 400 - Mai 2015

Nº1 ex-æquo des contrats internet
Nº1 ex-æquo des contrats internet
Investir - Le journal des finances nº 2102 - Avril 2014

Ces distinctions ont été attribuées par les journalistes des magazines/journaux cités en fonction de leurs propres critères d'analyse.


Mieux Vivre Votre Argent
Quels sont les meilleurs contrats aujourd'hui ?
Mieux vivre votre argent - Juillet - Août 2016

Le Revenu
10 fonds à mettre dans votre assurance vie
Le Revenu - Été 2016

(1) Rendement annuel net de frais de gestion du contrat de 0,70 % par an, hors prélèvements sociaux et fiscaux. Les performances passées de préjugent pas des performances futures.