Recevez une
documentation

Comment fonctionne mes-placements Avenir ?

mes-placementsavenir (1) est un contrat individuel à versements et rachats libres consultable et gérable par internet : « versez ce que vous voulez quand vous le voulez, et rachetez ce dont vous avez besoin quand vous en avez besoin » (sauf nantissement ou acceptation du bénéficiaire).

Vos versements doivent être effectués par chèque ou par prélèvement, à l'ordre exclusif de l'assureur : Suravenir.

Versement initial


Frais sur versements
(hors versement sur SCI, SCPI, SCP et ETF)
0 %
Montant minimum 500 €
Minimum par support 25 €
Date d'effet J + 2 ouvrés maximum à réception du dossier complet chez Suravenir en ligne
(J + 3 par courrier)
À savoir : le minimum requis est de 100 € en gestion libre et 300 € en mandat d'arbitrage. L'investissement en Unités de Compte se fait sans attendre le terme du délai légal de renonciation d'un mois, qui court à compter de la date de signature du bulletin de souscription

Versements libres complémentaires


Frais sur versements
(hors versement sur SCI, SCPI, SCP et ETF)
0 %
Montant minimum 100 €
Minimum par support 25 €
Date d'effet J + 2 ouvrés maximum à réception du dossier complet chez Suravenir en ligne
(J + 3 par courrier)
À savoir : les versements libres doivent être positionnés soit en gestion libre soit en gestion pilotée

Versements programmés


Frais sur versements
(hors versement sur SCI, SCPI, SCP et ETF)
0 %
Montant minimum 50 €/mois
150 €/trimestre
300 €/semestre
600 €/an
Minimum par support 25 €
Date d'effet J + 3 ouvrés maximum à réception du dossier complet chez Suravenir
Date de prélèvement le 1er, le 10, le 20, ou le dernier jour du mois au choix
À savoir : vous pouvez à tout moment modifier, interrompre/reprendre vos versements programmés sans frais.
Les versements programmés doivent être positionnés soit en gestion libre soit en gestion pilotée

Arbitrages


Frais sur arbitrages
(hors versement sur SCI, SCPI, SCP et ETF)
0 %, sans limite
Montant minimum 50 €
Minimum à laisser par support après arbitrage 25 €
Date d'effet J + 1 ouvré (pour les arbitrages réalisés en ligne avant 23h)

J + 2 ouvrés maximum à réception du dossier complet chez Suravenir
Un arbitrage est un acte de gestion qui consiste à désinvestir un ou plusieurs supports d'investissement pour investir sur un ou plusieurs supports d'investissement

Votre épargne reste disponible

Vous pouvez récupérer, partiellement ou totalement, les sommes investies sur votre contrat (sauf nantissement ou acceptation du bénéficiaire, hors cas prévus par la loi, cf À savoir) à tout moment sans frais ni pénalités (hors fiscalité et prélèvements sociaux et hors option pour la remise de titres) soit sous forme de rachat soit sous forme d'avance.

Rachat partiel


Frais de mise en place Gratuit
Montant minimum 100 €
Minimum à laisser par support 25 €
Minimum à laisser sur le contrat 500 €
Date de valeur J + 5 ouvrés maximum
À savoir : la plus-value en cas rachat sur un fonds en euros sera versée « prorata temporis » dès le début de l'année suivante.

Rachat partiel programmé


Frais de mise en place Gratuit
Montant minimum 50 €/mois
150 €/trimestre
300 €/semestre
600 €/an
Minimum à laisser sur le contrat 100 € (25 € minimum par UC)
Date de valeur J + 5 ouvrés maximum
Possible si la valorisation de votre contrat est de 1 000 euros minimum. Pour plus d'informations, voir les conditions générales du contrat

Avance


Frais de mise en place Gratuit
Montant minimum 1 000 €
Montant maximum 60 % de l'encours
Taux d'intérêt 3,40 % en 2020
Possible dès que le contrat à 6 mois
À savoir : l'avance à un caractère temporaire et peut être remboursée à tout moment. Le contrat conserve tous ses avantages.

Rachat total


Date de valeur J + 3 ouvrés maximum
Possible à tout moment
Le capital vous sera versé dans un délai de 30 jours maximum à partir de la réception de la demande complète
À savoir : un rachat total entraine la clôture de votre contrat. Vous perdez donc d'une part l'antériorité fiscale et d'autre part la rémunération de l'année en cours. Nous vous conseillons de procéder à un rachat partiel maximum (en laissant donc 500 € sur le contrat) afin de conserver le cadre fiscal de votre contrat, et la rémunération au « prorata temporis » sur le montant racheté qui sera versé dès le début de l'année suivante.

Nantissement


Possible à tout moment
Demande à adresser par lettre

Rente viagère réversible ou non


Frais de gestion des rentes 3 % sur quittances d'arrérage de rente
Pour les souscripteurs âgés de moins de 85 ans

Pour réaliser une opération, connectez-vous sur votre Accès Client ou téléchargez le formulaire.

Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter les Conditions Générales.

Tout pour bien piloter votre contrat

Dans le cadre de la gestion libre, cinq options d'arbitrages programmés peuvent être mises en place gratuitement :

Sécurisation des plus-values

  • Pour sécuriser quotidiennement vos plus-values
  • Arbitrage automatique vers le fonds en euros Suravenir Rendement
  • Seuil de 5 % puis paliers de 1 %

Investissement progressif

  • Pour orienter votre capital vers une sélection d'unités de compte
  • Périodicité mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle
  • Seuil minimal d'arbitrage de 50 €

Rééquilibrage automatique

  • Pour rétablir la répartition de votre contrat défini préalablement
  • Périodicité mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle
  • 2 supports minimum et rééquilibrage automatique réalisé le 20 du mois de chaque fin de période

Stop-loss relatif

  • Pour limiter les pertes sur les supports en unités de compte
  • Arbitrage automatique vers un fonds éligible
  • Seuil de 5 % puis paliers de 1 %

Dynamisation des plus-values

  • Arbitrage minimum de 50 €
  • Pour orienter la plus-value de chaque fonds en euros vers une sélection d'unités de compte

Les options sécurisation des plus-values et stop-loss relatif peuvent être combinées. Toute autre combinaison d'options est impossible. Le contrat ne doit pas être donné en garantie (nantissement, délégation).

À savoir

L’article 49 de la loi n° 2016-1691 du 9 décembre 2016 dite "Loi Sapin 2" modifie l'Article L631-2-1 du Code Monétaire et Financier et renforce les pouvoirs du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) dans le domaine des contrats d'assurance vie en lui permettant notamment, en cas de crise majeure du système financier de :

  • Limiter temporairement les rachats (le règlement des capitaux en cas de décès de l'assuré ou au terme du contrat ne sont pas affectés)
  • Suspendre ou limiter les arbitrages et l'octroi d'avance
  • Suspendre les versements (les versements des rentes viagères ne sont pas concernés par ce dispositif de blocage)

Ce pour une durée maximale de trois mois, qui peut être renouvelée si la situation le nécessite toujours (plafonnée à 6 mois pour les rachats).

Cette mesure exceptionnelle qui ne s'appliquerait qu'en cas de crise extrême, a pour but de préserver la stabilité du système financier et/ou de prévenir des risques représentant une menace grave tant pour le système financier que pour les épargnants.

Important

Contrairement aux fonds en euros à capital garanti (Déduction faite des frais versés par le souscripteur), les Unités de Compte (SICAV, FCP, SCPI, SCI, OPCI, EMTN, Trackers, Titres Vifs, FCPR...) et les mandats dans le cadre d'une gestion pilotée ne garantissent pas le capital versé et sont soumis aux fluctuations des marchés financiers et immobiliers à la hausse comme à la baisse. L'assureur s'engage sur le nombre d'Unités de Compte et non sur leur valeur qu'il ne garantit pas. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Par conséquent nous vous recommandons de prendre connaissance des documents réglementaires (prospectus, DICI, DIS...) avant toute décision d'investissement.

Document publicitaire dépourvu de valeur contractuelle.

(1) mes-placements avenir est un contrat d'assurance vie individuel multisupports souscrit auprès de Suravenir, Société mixte régie par le Code des assurances, Société Anonyme à Directoire et Conseil de surveillance au capital entièrement libéré de 1 045 000 000 €, dont le siège est situé 232 rue Général Paulet BP 103 - 29802 BREST Cedex 09, SIREN 330 033 127 RCS Brest.