Recevez une
documentation
par courrier

Assurance vie Luxembourgeoise : Notre sélecton

En choisissant d'investir au Luxembourg, vous faites le choix d'investir votre épargne dans un pays reconnu pour son expertise financière mais aussi pour sa stabilité politique et économique.

Comment est protégé mon capital ?

Le Triangle de Sécurité

Triangle de sécurité

Les contrats d'assurance vie et leurs actifs financiers sont soumis à des règles prudentielles strictes édictées par le Commissariat Aux Assurances (CAA), l'organe de régulation des compagnies d'assurance vie au Luxembourg et des banques dépositaires, il s'agit du Triangle de Sécurité.

Ce triangle offre une protection et une sécurité aux souscripteurs d'assurance vie auprès des assureurs luxembourgeois car ils doivent déposer les sommes qu'ils ont collectées auprès d'une banque dépositaire indépendante.

Ils sont tous les deux soumis au contrôle du CAA.

Cette disposition permet une séparation claire entre les fonds des épargnants et les fonds, et dettes, de la compagnie d'assurance.

Le Super Privilège

Le Luxembourg accorde aux souscripteurs de ses contrats d'assurance vie un statut de créancier privilégié de 1er rang (Loi du 6 décembre 1991), il s'agit du Super Privilège.

Cela signifie qu'en cas de défaillance (faillite) de la compagnie d'assurance, votre épargne ne peut pas être saisie par un créancier. Autrement dit en cas de faillite de l'assureur, l'épargne des assurés et les intérêts acquis seront affectés en priorité aux épargnants eux-mêmes. L'Etat ne viendra qu'en second rang.

A titre de comparaison, en France, en cas de faillite, la protection se limite à une garantie de 70 000 euros par assuré et par compagnie d'assurance au total (Fonds en euros + unités de compte).

La Fiscalité

La fiscalité applicable au contrat luxembourgeois est celle du pays de résidence du souscripteur et des bénéficiaires. Si vous résidez en France, vous serez donc soumis à la fiscalité avantageuse de l'assurance-vie en France.

Tableau comparatif de l'assurance-vie France/Luxembourg

  Assurance-vie Française Assurance-vie Luxembourgeoise
Notation Standars & Poor's du pays AA
au 20/11/2016
AAA
au 20/11/2016
Séparations des avoirs des épargnants avec ceux de la compagnie d'assurance NON OUI
Fiscalité Française Du pays de résidence du souscripteur
Accès aux fonds en euros OUI OUI
Accès aux Unités de compte OUI OUI

Il existe 4 types de supports au sein du contrat luxembourgeois, regroupés en 2 familles, les fonds en euros et les Unités de compte. Vous ne trouverez pas de SCPI ou de produits structurés (EMTN).

Vous pourrez diversifier votre épargne entre les différentes catégories proposées.

Vous pouvez également réaliser à tout moment des versements complémentaires ou des arbitrages et faire évoluer la répartition de votre contrat.

Les fonds en euros

Il s'agit des fonds les plus sécuritaires proposés en assurance-vie. Ils sont garantis par la compagnie d'assurance. Ils sont investis majoritairement en obligations d'Etats, d'entreprises ou en immobilier. Il existe 2 sortes de fonds en euros au Luxembourg :

  • Les fonds en euros réassurés en France
  • Les fonds en euros assurés directement au Luxembourg

Les Unités de compte

1. Les fonds externes SICAV/FCP…

Comme pour l'assurance-vie française, les fonds externes correspondent aux SICAV/FCP disponibles dans le contrat, regroupés par classes d'actifs, zones géographiques, exposition aux devises… A la différence des contrats français, les contrats d'assurance-vie luxembourgeois permettent d'accéder à un choix de fonds bien plus important et l'ajout de nouveaux fonds dans le contrat se fait plus simplement. Nous vous proposons une gamme diversifiée d'OPCVM gérés par des sociétés réputées, accessibles sans frais d'entrée.

Nos conseillers restent à votre disposition pour vous aider à choisir parmi notre sélection de fonds.

2. Les Fonds Internes Dédiés (FID)

Les FID sont des fonds conçus et gérés par une société de gestion pour le compte d'un investisseur et/ou sa famille. Il s'agit d'une gestion individuelle sous mandat, dédiée.

L'épargnant définira avec le gérant ses objectifs ainsi que sa politique personnelle d'investissement. Le gestionnaire pourra investir dans un large éventail d'actifs (fonds classiques actions, obligation, produits structurés…), afin de suivre les objectifs initialement définis et de dégager une performance.

Les FID sont accessibles à partir de 125 000 €.

3. Les Fonds Internes Collectifs (FIC)

Les FIC sont accessibles à un groupe d'investisseurs n'ayant pas nécessairement de liens familiaux. A la manière des OPCVM, c'est un véhicule idéal pour une gestion collective des contrats.

La gestion financière du Fonds Interne Collectif est définie dans un Règlement.

La gestion se décline suivant différents profils investisseurs et de risque (elle doit donc être en adéquation avec le profil de risque de chaque client) et peut évidemment évoluer tout au long de la durée de vie du contrat.

Les FIC sont accessibles à partir de 50 000 €.

Important

Contrairement aux fonds en euros à capital garanti, les Unités de Compte (SICAV, FCP, SCPI, SCI, OPCI, EMTN, Trackers, Titres Vifs...) ne garantissent pas le capital versé et sont soumises aux fluctuations des marchés financiers et immobiliers à la hausse comme à la baisse. L'assureur s'engage sur le nombre d'Unités de Compte et non sur leur valeur qu'il ne garantit pas. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Par conséquent nous vous recommandons de prendre connaissance des documents réglementaires (prospectus, DICI...) avant toute décision d'investissement.