Recevez une
documentation
par courrier

SCPI : un rendement de 4,43 % en 2017 !

Les rendements 2017 des SCPI se maintiennent à des niveaux attractifs tandis que ceux des OPCI progressent. La collecte bat, quant à elle, un record.

Achevé de rédiger le 06/02/2018

placement performance immobilier pierre papier

Achevé de rédiger le 06/02/2018

L’engouement pour les véhicules d’investissement en immobilier ne se tarit pas, bien au contraire. Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) et les organismes de placement collectif immobilier (OPCI) ont de nouveau battu des records en matière de collecte. Une dynamique qui n’a pas d’incidence sur les rendements, toujours aussi attrayants. Retour sur les chiffres publiés par l’association française des sociétés de placement immobilier (Aspim).

SCPI : la collecte au plus haut

En 2017, les SCPI « Immobilier d’entreprise » ont vu leur taux de distribution atteindre 4,43% (contre 4,64% en 2016). « Le niveau de revenus distribués par les SCPI leur permet de dégager une prime de risque qui demeure confortable (+3,78% par rapport aux emprunts d’Etat à 10 ans) » explique Arnaud Dewachter, Délégué général de l’Aspim.

La collecte se porte, elle aussi, très bien. Avec un total supérieur à 6 milliards d’euros, soit une augmentation de 15,2% par rapport à l’exercice précédent, la collecte nette globale des SCPI Immobilier d’entreprise a atteint un nouveau record annuel. Un ralentissement a cependant été constaté au cours du second semestre (2,313 Md€), après six premiers mois exceptionnels (3,734 Md€).

Précision : au 31 décembre 2017, la capitalisation des SCPI Immobilier d’entreprise atteignait au total 46,02 Md€, soit une augmentation de 18,1% par rapport à la fin 2016.

                                                                                  Pour en savoir plus sur les SCPI

OPCI : les rendements progressent

En 2017, la performance globale des OPCI a atteint 3,98% contre 3,23% en 2016. Pour l’Aspim cette hausse des rendements trouve principalement son origine par la valorisation du patrimoine immobilier détenue par ces OPCI (+ 2,4% contre + 0,8% l’année précédente).

Les OPCI « grand public » ont collecté un total de 4,21 Md€, soit une hausse de 5,5% par rapport à l’exercice précédent. Un succès qui s’explique notamment par le fait que ces véhicules d’investissement sont disponibles dans les contrats d’assurance-vie.

À noter : l’actif net cumulé des OPCI est passé, en une seule année, de 8,72 Md€ à près de 13 Md€, soit une augmentation de près de 50%.

                          Retrouvez une sélection d'OPCI sur notre contrat d'assurance-vie mes-placementsliberté


Source : Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim) et Institut de l'Epargne Immobilière et Foncière (IEIF), Février 2018


mes-placements.fr


Important

L'investissement en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est un investissement de long terme (8/10 ans minimum recommandé) qui présente un risque de liquidité lors de la revente des parts et un risque de perte en capital car dépendant des conditions de la conjoncture économique et immobilière et notamment de la location et localisation des immeubles. La Société de gestion ne garantit pas le rachat/la revente des parts qui n'est possible, dans le cadre d'une détention en directe (hors assurance vie) que s'il existe une contrepartie/un acheteur. Ni le capital ni le rendement ou versement des loyers ne sont garantis. Dans le cas d'un financement par emprunt, si le rendement des parts achetées à crédit n'est pas suffisant pour rembourser le crédit ou en cas de baisse du prix lors de la vente des parts, le client devra payer la différence. Les performances passées ne présagent pas des performances futures. Les SCPI supportent des frais d'entrée de l'ordre de 10 %. Par conséquent nous vous recommandons de prendre connaissance de tous les documents réglementaires disponibles sur notre site avant tout investissement.

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités