Recevez une
documentation
par courrier

5 raisons d’investir dans des SCPI en 2019

Les SCPI permettent d’investir dans l’immobilier professionnel,difficilement accessible pour un particulier. C'est un excellent placement à long terme

Achevé de rédiger le 28/05/2019

En achetant des parts de société civile de placement immobilier (SCPI) de rendement, vous devenez propriétaire d’une fraction d’un patrimoine investi dans l’immobilier professionnel (commerces, bureaux, entrepôts…). Une diversification dans des actifs dont les performances sont décorrélées des marchés financiers, et, à ce titre, susceptibles de jouer un rôle de valeur refuge. Les SCPI sont un outil de diversification performant dans une optique de long terme.

Investir à moindres frais

Acheter des parts de SCPI permet d’investir dans l’immobilier avec une mise de départ modeste. Les SCPI ont des valeurs de parts relativement accessibles, comprises entre quelques centaines et quelques milliers d’euros.

Il faut souvent souscrire un nombre minimum de parts. Et il est préférable d’investir régulièrement pendant plusieurs années. Toutefois, l’effort demandé à l’investisseur est bien inférieur à celui exigé pour acquérir un bien immobilier en direct. Comme pour un investissement direct, vous pouvez profiter de l’effet de levier du crédit. Vous réduirez du même coup la fiscalité sur les revenus encaissés.

Les frais d’entrée ou de souscription des parts de SCPI, généralement compris entre 8 et 10 %, peuvent apparaître élevés. En réalité, ils sont comparables aux frais de notaire dont doit obligatoirement s’acquitter tout particulier faisant l’acquisition un bien immobilier.

Avoir un rendement performant et régulier

Les SCPI de rendement représentent plus de 90 % de la collecte auprès des épargnants. Elles investissent dans l’immobilier professionnel (bureaux, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite…), plus rentable que l’immobilier d’habitation.

Le taux de rendement moyen des sociétés civiles de placement immobilier de rendement s’est établi à 4,35 % en 2018, contre 4,43 % en 2017, selon l’Aspim (Association française des sociétés de placements immobiliers). Leur rendement est trois fois plus élevé que celui de l’assurance-vie en euros et cinq fois plus élevé que celui du livret A ! L’intérêt des particuliers pour les SCPI ne s’est d’ailleurs pas érodé en 2018 avec une collecte nette de plus de 5 milliards d’euros.

Les revenus générés sont imposables comme des revenus fonciers. Ils sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux, sauf si vous investissez dans le cadre de votre assurance-vie. Toutefois, si vous avez investi à crédit, la pression fiscale est moins forte car les intérêts d’emprunt payés chaque année sont déductibles de vos revenus locatifs.

Louer sans les contraintes

En achetant des parts de SCPI, vous investissez dans l’immobilier productif sans les inconvénients liés à la gestion locative.

  • La SCPI achète ou fait construire les immeubles avec l’épargne collectée auprès des épargnants.
  • L’ensemble du processus de location (recherche des locataires, signatures des baux, encaissements des loyers, gestion des impayés, entretien du parc locatif…) est confié à des professionnels de l’immobilier agréés par l’Autorité des marchés financiers (AMF).
  • Les risques locatifs sont mutualisés car les SCPI ont des centaines, voire des milliers de locataires, ce qui diluent sensiblement le risque d’impayés. Elles investissent sur des marchés porteurs, ce qui réduit aussi le risque de vacance locative.

Accéder à l’immobilier tertiaire

En général, les SCPI de rendement panachent leurs investissements entre différents types de biens (commerces, bureaux, résidences pour séniors…) et de localisation (en France et/ou à l’étranger). Cela vous permet de bénéficier d’une parfaite diversification. Vous accédez à des marchés d’habitude réservés aux professionnels, dont la rentabilité est supérieure à celle de l’immobilier d’habitation. Vous devenez propriétaire d’une fraction d’un patrimoine composé de biens à fort rendement locatif.

Si vous êtes lourdement imposé, vous pouvez aussi investir dans la nue-propriété de parts de SCPI. Vous vous constituez ainsi un patrimoine immobilier à moindres frais qui vous rapportera un revenu régulier au bout de quelques années.

Mettre de l’immobilier dans votre assurance-vie

Investir dans des SCPI à travers votre assurance-vie présente de nombreux avantages.

  • Les revenus servis échappent à l’impôt et aux prélèvements sociaux tant que vous ne les récupérez pas. En cas de retrait, ils sont d’autant moins taxés que votre contrat est ancien. Hors assurance-vie, les revenus de vos parts de SCPI sont imposables comme des revenus fonciers.
  • L’assureur garantit la liquidité des parts de SCPI à tout moment. Hors assurance-vie, vous êtes soumis à la loi de l’offre et de la demande lorsque vous voulez vendre vos parts.
  • Votre investissement est productif immédiatement. Hors assurance-vie, un délai de jouissance de plusieurs mois est généralement imposé avant de devenir propriétaire des parts et de commencer à percevoir les loyers qu’elles génèrent.

 Découvrez notre sélection de SCPI en assurance vie

L’essentiel à retenir

Souscrire des parts de SCPI permet de diversifier votre épargne dans l’immobilier locatif.

  • Les SCPI permettent d’investir dans l’immobilier avec une mise de départ modeste.
  • Les SCPI permettent d’investir dans l’immobilier locatif sans les contraintes de gestion.
  • Les SCPI permettent d’accéder aux marchés immobiliers les plus rentables et de profiter d’un revenu régulier décorrélé des marchés financiers.
  • Les SCPI sont conseillés dans une optique de long terme, pour préparer sa retraite par exemple ou pour percevoir des revenus immédiats.

 Comment investir en SCPI ?

 Découvrez notre sélection de SCPI en direct

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités