Recevez une
documentation
par courrier

Réforme fiscale : le Perp conserve toute son attractivité

Le projet de Loi de finances préserve les avantages fiscaux attachés au Perp, aussi bien durant la phase d’épargne que lors du versement de la rente.

Achevé de rédiger le 19/10/2017

Achevé de rédiger le 19/10/2017


Le Plan d’épargne retraite populaire (Perp) vous permet de vous constituer des revenus complémentaires pour la retraite dans un cadre fiscal très avantageux. Présentation de son régime fiscal à l'aune de la réforme sur le patrimoine orchestrée par le nouveau gouvernement et de la mise en oeuvre du prélèvement à la source prévue en 2019.

Avec le Perp, épargnez pour votre retraite et réduisez vos impôts

Épargnez à votre rythme, sans obligation de versement. Votre épargne est bloquée jusqu’à votre retraite, sauf cas particuliers

Le Perp pour réduire son impôt sur le revenu

Vos versements sont déductibles dans le limite de 10 % de vos revenus imposables de l’année précédente, plafonnés à 30 893 € en 2017. Ainsi, plus vous êtes fortement imposés, plus votre économie d’impôt sera importante.

Exemple : une personne imposée à 30 % réalisera une économie d’impôts égale à 30 % de son versement, soit 1 000 € pour un versement de 3 000 € (1230 € pour une personne imposée à 41 %)..

Contourner le plafonnement global des avantages fiscaux et l’IFI

 Avec le Perp :

  • les économies d’impôts réalisées n’entrent pas dans le cadre du plafonnement global des niches fiscales ;
  • la valeur du contrat est exonérée sur le nouvel impôt sur la fortune immobilière (IFI), anciennement l’ISF.

À la retraite complétez vos revenus ou obtenez un capital

À votre retraite le montant de votre Perp vous sera versé sous forme de rente et/ou de capital.

Sortie en rente viagère

En fonction de votre âge, du capital atteint, des options… vous percevrez un revenu régulier à vie, en complément des régimes de retraite classiques. Et bonne nouvelle, cette rente n’est pas concernée par la nouvelle Flat Tax.

Imposition de la rente viagère :

  • impôt sur le revenu après application d’un abattement de 10 % ;
  • prélèvements sociaux au taux de 7,40 %

À partir du 1er janvier 2018, la CSG va toutefois augmenter de 1.7 points, faisant passer le taux de ces prélèvements sociaux à 9.10 %.

À noter : le souscripteur du contrat à la possibilité de prévoir, à son décès, le versement de la rente à son conjoint ou à autre personne.

Sortie en capital

Dans tous les cas, vous pouvez demander une sortie en capital à hauteur de 20 % de la valeur du contrat.

La sortie en capital de l’intégralité de votre Perp est possible en cas :

  • d’acquisition votre première résidence principale
  • d’une rente d’un faible montant (tolérance de certaines compagnies)

Imposition du capital :

  • Impôt sur le revenu et à certains prélèvements sociaux, après application d’un abattement de 10 % ;
  • ou, sur option et sous certaines conditions, soumis à un prélèvement libératoire à l’impôt sur le revenu de 7,5 % et à certains prélèvements sociaux après application d’un abattement de 10 %.

Précision : pour l’instant le projet de loi de finances pour 2018 ne se positionne pas précisément sur le maintien du taux de 7,5 %.

Pourquoi verser dès cette année ?

La mise en œuvre du prélèvement de l’impôt à la source dès 2018 faisait craindre l’application d’une « année blanche » pour les versements effectués en 2017. Son application finalement reportée en 2019, l’horizon s’est éclairci. Du coup, les versements réalisés sur le Perp en 2017 seront bien déductibles !

 Actualité : des discussions ont lieu entre le gouvernement et les professionnels du patrimoine pour permettre la déductibilité des versements réalisés en 2018 de votre revenu imposable.

L’avis de mes placements.fr

il est fort probable que 2018 soit une année blanche. Il serait donc fiscalement moins intéressant d’alimenter ses contrats d’épargne retraite. Raison de plus pour réaliser des versements sur votre Perp en cette fin d’année (jusqu’au 31 décembre 2017) et ainsi profiter de leur déductibilité sur vos revenus 2017. Sachez que vous pouvez également profiter vos plafonds de versements non utilisés au cours des 3 années précédentes.

Sous réserve des modifications susceptibles d’être apportées au projet de loi de finances pour 2018.

                                                       Je découvre le Perp mes-placements perp

                                                                  Accéder au simulateur Perp

mes-placements.fr

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités