Recevez une
documentation

Rédigé le 05/01/2021

Placements

Retraite, impôts : ce qui change au 1er janvier 2021

Le point sur les nouveautés du 1er janvier 2021 pour vos finances personnelles.


Sommaire

Pour votre retraite

  • Revalorisation de 0,4 % des pensions de base

Les pensions de retraite de base, versées par la Sécurité sociale, augmentent de 0,4 % au 1er janvier 2021. Cette revalorisation uniforme a été votée dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021.

Contrairement à 2020, aucune différenciation ne sera appliquée en fonction du montant des pensions perçues par les retraites.

En parallèle, les pensions de retraite complémentaires des salariés et cadres (Agirc-Arrco) ne bénéficient d’aucune revalorisation.

  • Epargne retraite : les plafonds de déduction des PER, PERP et Madelin

En 2021, le plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) n’augmente pas. Les plafonds de déduction maximums des produits d’épargne retraite (PER, PERP et Madelin) se situent ainsi en 2021 :

  • Pour un salarié, détenteur d’un PER ou d’un PERP : 32 909 € de versements déductibles maximum en 2021 (4 114 € minimum)
  • Pour un indépendant, détenteur d’un PER ou d’un Madelin : 76 102 € de versements déductibles maximum en 2021 (4 114 € minimum).

Ces plafonds ne prennent pas en compte le rattrapage des plafonds non utilisés des 3 années précédentes ou la mutualisation des plafonds au sein d’un couple.

Je veux en savoir plus sur le plafond d'épargne retraite

Pour vos impôts

  • Barème 2021 de l’impôt

Les tranches du barème de l'impôt sur le revenu ont été revalorisées de 0,2 % pour 2021. 

Barème 2021 de l'impôt sur le revenu
Taux applicable
Tranche de revenus
0 %
Jusqu'à 10 084 €
11 %
De 10 085 € à 25 710 €
30 %
De 25 711 € à 73 516 €
41 %
De 73 517 € à 158 122 €
45 %
A partir de 158 123 €
Source : Loi de finances pour 2021

Le montant maximal de l’avantage fiscal du quotient familial est quant à lui fixé à 1 570 € par demi-part fiscale (pour les couples soumis à imposition commune).

  • Poursuite de la réforme de la taxe d’habitation

Depuis l’année dernière, seuls les 20 % de foyers fiscaux les plus aisés s’acquittent de la taxe d’habitation sur leur résidence principale. A compter de 2021, ces derniers se verront appliquer une baisse de 30 % du montant à payer. Cette baisse ne prend pas en compte les évolutions de taux pouvant être appliquées par les collectivités locales.

Les contribuables concernés qui optent pour la mensualisation de l’impôt local ont la possibilité de demander une baisse de 30 % des mensualités à payer, via leur espace personnel sur le site impots.gouv.fr.

A terme, les foyers qui payent encore la taxe d’habitation devront bénéficier d’une exonération complète à partir de 2023.

  • Réduction d'impôt pour les dons aux associations

Les dons aux associations venant en aide aux personnes en difficulté procurent une réduction d’impôt de 75 %, dans la limite d’un plafond de 1 000 €. Ce plafond, revu à la hausse en 2020, est maintenu pour les dons réalisés en 2021. Au-delà de ce seuil, ces dons produisent une réduction d’impôt de 66 %.

Les dons aux associations d’utilité publique et d’intérêt général génèrent quant à eux une réduction d’impôt de 66 %. Le montant des dons éligible à la réduction d'impôt est limité à 20 % du revenu imposable du donateur.

Pour les clients de mes-placements.fr

  • Augmentation des tarifs du courrier

Dès le 1er janvier, le prix des timbres augmente :

  • Timbre vert : 1,08 € (+ 11,3 %) ;
  • Timbre rouge : 1,28 € (+ 10,3 %) ;
  • Timbre gris/Ecopli : 1,06 € (+ 11,6 %).

Pour rappel, la plupart de vos démarches concernant la souscription ou la gestion d’un contrat avec mes-placements.fr peuvent être effectuées en ligne.

  • mes-placements Liberté 2 : relèvement du plafond sur le fonds en euros Nouvelle Génération

Les détenteurs d’un contrat d’assurance vie mes-placementsliberté 2, assuré par Spirica, bénéficient d’un relèvement du plafond d’épargne investie sur le fonds en euros Nouvelle Génération. A partir du 1er janvier 2021, il est possible d’avoir jusqu’à 2 millions d’euros placés sur ce fonds en euros (tous contrats confondus), contre 1 million d’euros jusqu’ici.

Le fonds en euros Nouvelle Génération est accessible à hauteur de 75 % des versements maximum jusqu'au plafond d'un million d'euros, le reste devant être investi en Unités de Compte présentant un risque de perte en capital. Au-delà d'un million d'euros, la part minimum d'Unités de Compte par versement se situe à 35 % (jusqu'à 1,5 million d'euros) puis 50 % (entre 1,5 et 2 millions d'euros).

Découvrir mes-placements liberté 2

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités