Recevez une
documentation
par courrier

Comment se répartit le patrimoine des français ?

L’insee et la Banque de France ont dévoilé les résultats de leur étude sur la répartition du patrimoine des ménages en 2016.

Achevé de rédiger le 26/12/2017

immobilier finance statistiques

Achevé de rédiger le 26

L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et la Banque de France viennent de publier leur traditionnelle étude annuelle sur le patrimoine des ménages. Ce travail réalisé conjointement par les deux institutions est une précieuse source d'information, offrant une photographie complète des actifs détenus par les français (immobiliers, placements, dettes).

Les français se sont enrichis en 2016 !

Le patrimoine des français continue de bien se porter. En 2016, la valeur totale de leurs actifs financiers et non financiers a de nouveau augmenté (+3.2 %, contre + 2.2 % l’année précédente), portée principalement par le dynamisme du marché de l’immobilier des principaux indices boursiers.

Coté immobilier, retenons que le prix des logements anciens est en hausse de 2 % en 2016, après un recul de 0.1 % en 2015.

S’agissant des placements financiers, les bonnes nouvelles sont également au rendez-vous. Leur valeur totale a augmenté de 3.1 %. L’encours des actions et parts de fonds d’investissement est, quant à lui, en hausse de +2.9 %. Un chiffre qui fait déjà suite à une année 2015 de très bonne facture (+8 %).

Enfin, l’encours des crédits obtenus par les ménages est en progression de 4.3 %. L'Insee et la Banque de France l'explique par « la hausse des prix et des transactions immobilières. Le nombre de ventes de logements anciens s'est accru de 5.9 % en 2016 ».

Précision : l’étude chiffre le total des crédits à 1 275 milliards d’euros en France, soit un endettement moyen par habitant de 19 260 €.

L’immobilier demeure une composante majeure du patrimoine des ménages

En 2016, le montant du patrimoine brut (sans les crédits) des ménages était de 12 618 milliards d’euros. Sans surprise, les logements et terrains détenus par les français représentent une grande partie de ce patrimoine, près de 54 %.

Le patrimoine net des ménages (crédits pris en compte) s’établit à 11 145 milliards d’euros à la fin d’année 2016. Si l’on reporte ce chiffre au nombre d’habitants en France (66.2 millions), cela donne un patrimoine moyen de 168 353 € par français.

À noter : selon l’Insee, le patrimoine net est défini comme la différence entre la valeur des actifs (financiers et non financiers) et celle des passifs (dettes).
Le patrimoine brut des ménages fin 2016
Nature des actifs
  Valeur (en milliards d'euros) Pourcentage
Immobilier (constructions, terrains, logements …)
6 816 Md€
54,2 %
Autres actifs non financiers (Machines, stocks …)
691 Md€
5,48 %
Compte de dépôts et numéraire
1 433 Md€
11,35 %
Actions et parts de fonds d’investissement
1 347 Md€
10.67 %
Assurance-vie
1 920 Md€
15.22 %
Autres Actifs financiers (Titres de créances, systèmes de garanties…)
411 Md€
3.26 %
Total12 618 Md€100 %

Source : étude sur le patrimoine économique national en 2016, l'Insee et la Banque de France, Décembre 2017


mes-placements.fr

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités