Recevez une
documentation
par courrier

Sofica : le compte à rebours est lancé !

Les particuliers qui investissent au capital de Sofica bénéficient d'une réduction d’impôt sur le revenu égale à 48 % des sommes versées.

Achevé de rédiger le 05/09/2018

cinéma bobine écran

Quel est le point commun entre « Alibi.com » de Philippe Lacheau, « Le Sens de la fête » d’Eric Toledano et Olivier Nakache ou encore « Le Brio » d’Yvan Attal ? Ces films français ont tous 3 dépassé le million d’entrées et bénéficié d’un investissement de la part d’une Société de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel (Sofica).

48 % de réduction d’impôt sur le revenu !

En faisant l’acquisition de parts de Sofica, les épargnants contribuent à la bonne santé de la production audiovisuelle française tout en profitant d’un avantage fiscal. Celui-ci est conséquent. Les particuliers peuvent, en effet, bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 48 % des sommes versées, en contrepartie d’un risque de perte en capital et d’un blocage des fonds pour une durée minimale de 5,5 ans et maximale de 10 ans.

Cet avantage fiscal est par ailleurs :

  • conditionné à un investissement d’au moins 5 000 € ;
  • limité au plus faible des deux montants suivants : 25 % du revenu net global et 18 000 €, soit une réduction maximale de 8 640 € ;
  • tenu à l’écart du plafonnement global des niches fiscales de 10 000 € et continue de bénéficier d'un plafonnement spécifique porté à 18 000 €.

Tenez-vous prêt, l’offre est limitée

En dépit de son succès, l’offre demeure toutefois très restreinte. Chaque année seule une dizaine de Sofica sont agrées par le ministère du budget.

Précision : en 2017, l’enveloppe totale des SOFICA a péniblement dépassé la barre des 60 M€.

La liste des Sofica agréées par les pouvoirs publics pour la collecte 2018 est attendue pour la fin du mois de septembre ou le début du mois d'Octobre. Une date qui marquera le début de leur commercialisation auprès des particuliers.

La période de commercialisation est très courte. Mieux vaut donc pour les épargnants intéressés agir dès la sortie des SOFICA. La demande étant toujours supérieure à l’offre.

Important : avec la mise en œuvre du prélèvement à la source, la réduction d'impôt obtenue en 2018, vous sera intégralement reversée par chèque ou virement, à la fin de l'été 2019.

 

                                                                         Pour être informé du lancement des Sofica 2018


L’avis de mes-placements.fr


Bien que le taux de la réduction d’impôt sur le revenu soit très attrayant, les Sofica demeurent un placement risqué. Les espoirs de gains reposent exclusivement sur les avantages fiscaux.

Cette réduction d’impôt a l’avantage d’être soumis au plafond global des niches fiscales majoré à 18 000 € au lieu de 10 000 €, ce qui peut permettre aux contribuables de compléter leurs investissements ouvrant droit à une réduction d’impôt tels que les les FIP Corses, les FIP et FCPI ou l’investissement Pinel.

Dans un souci de diversification, Il ne faut pas hésiter à souscrire à plusieurs Sofica si vous investissez plus de 10 000 €, ou à varier les gestionnaires d'une année sur l'autre. Vous cumulerez ainsi des approches et des compétences de gestion différentes.
 
En vous inscrivant à notre alerte, vous recevrez un mandat de recherche qui vous permettra d’accéder au bulletin de souscription des Sofica dès leur lancement. Ainsi vous pourrez être parmi les premiers à en bénéficier.


mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités