Recevez une
documentation
par courrier

Réduire ses impôts : les bonnes pratiques

Vous avez jusqu'au 31 décembre 2018 pour défiscaliser : retrouvez nos conseils pour ne pas vous tromper.

Achevé de rédiger le 19/11/2018

En cette fin d’année, vous avez encore la possibilité de réduire le montant de votre impôt sur le revenu. Mais avant de passer à l’action, certains principes sont à prendre en considération.

Tirez parti du prélèvement à la source

Le prélèvement à la source et l’année blanche ne changent pas le principe de la défiscalisation. Les crédits et les réductions d’impôt conservent toute leur efficacité.

Pour vos investissements réalisés avant le 31 décembre 2018 :

Perp et Déficit foncier : avec l’année blanche, les dispositifs permettant de réduire son revenu imposable (déduction d’impôt) ne procurent, en principe, aucun avantage fiscal. Il est donc, dans la plupart des cas, conseillé de reporter ces versements et investissements à 2020.  

Faites attention au plafonnement des niches fiscales

Vérifiez que l’ensemble de vos avantages fiscaux ne dépasse pas le montant du plafonnement autorisé :

Les investissements immobiliers locatifs (Pinel..), les FIP et FCPI, l’emploi d’un salarié à domicile, frais de garde d’enfants …

Les investissements Outre-mer et au capital de SOFICA permettent de défiscaliser 8 000 € supplémentaires.

Le PERP ainsi que les régimes du Deficit Foncier, du Malraux et des Monuments historiques.

Investissez sur le long terme

Gardez à l’esprit qu’il vous faudra plusieurs années avant de récupérer votre investissement. Votre épargne est, en principe, bloquée pour une durée :

Sélectionnez les meilleurs gérants

Ne vous focalisez pas uniquement sur l’économie d’impôts. Réaliser un investissement de qualité doit être votre principale motivation.

Pour les FIP et FCPI, sélectionnez des gestionnaires qui ont fait leur preuve et démontré leur capacité à délivrer des performances sur leurs précédents fonds (Idinvest, Odyssée Venture, Alto Invest, Vatel Capital, Inter Invest Capital…).

Diversifiez vos investissements

Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Diversifiez vos solutions de défiscalisation en souscrivant, par exemple, à plusieurs fonds (FIP Corse, FIP Outre-mer, FIP, FCPI...).

Vous cumulerez ainsi différentes :

Conseil : ne prenez pas de risques inconsidérés. Préférez les dispositifs les plus stables à ceux présentant un risque de remise en cause important, comme le Girardin.

                                                                  Découvrez nos solutions pour réduire vos impôts


* Il est généralement possible de sortir en cas d’accident de la vie du souscripteur ou de son conjoint (licenciement, invalidité, décès). À vérifier dans les conditions générales des fonds

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités