Recevez une
documentation
par courrier

FIP Corse et FIP Outre-mer : pour défiscaliser avant fin 2019

Les FIP Corse et Outre-mer permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt de 38 %, d’un montant maximal de 9 120 euros.

Achevé de rédiger le 30/10/2019

Il est encore temps de défiscaliser en 2019. Les investissements dans les Fonds d’Investissement de Proximité dédiés aux PME de Corse et à d’Outre-mer (FIP Corse, FIP Outre-mer) donnent droit à une réduction d’impôt de 38 %, qui s’appliquera à l’impôt à payer en 2020.

Une réduction d’impôt de 38 % puissante et sur-mesure

Les FIP Corse et Outre-mer permettent de bénéficier d’une des meilleures réductions d’impôt à disposition des contribuables. Le taux de 38 % s’applique sur le montant investi dans les fonds, ce dernier étant plafonné à :

  • 12 000 euros pour une personne seule ;
  • 24 000 pour un couple soumis à imposition commune.

Ce qui se traduit par une réduction d’impôt maximale de :

  • 4 560 euros pour une personne seule ;
  • 9 120 euros pour un couple soumis à imposition commune.
A noter : ces réductions d’impôt sont soumises au plafonnement des niches fiscales à 10 000 euros par an et par foyer. En fonction de la situation du contribuable, celui-ci peut calibrer son investissement au plus près afin de maximiser la défiscalisation dont il peut tirer parti.

Compte tenu de la mise en place du prélèvement à la source, les investissements effectués avant le 31 décembre 2019 donneront lieu à une réduction d’impôt au début de l’automne 2020. Celle-ci prendra la forme d’un remboursement de l’administration fiscale. Les investissements actés à partir du 1er janvier 2020 auront un impact fiscal en 2021.

Risque de perte en capital et exonération des plus-values

Cette diminution de l’impôt sur le revenu est accordée en contrepartie d’un investissement présentant un risque de perte en capital et d’un blocage de l’épargne placée pour une durée de sept à dix ans, jusqu’à la liquidation du fonds. Selon les sociétés de gestion, des cas de déblocage anticipé exceptionnel (pour licenciement, décès ou invalidité du souscripteur ou de son conjoint) peuvent être admis.

Si l’investissement porte ses fruits, les épargnants profitent d’une fiscalité allégée sur les plus-values encaissées. Ces dernières sont exonérées d’impôt : seuls les prélèvements sociaux (17,2 %) sont dus.

A savoir : une réforme fiscale prévoit de modifier les taux des réductions d’impôt des investissements dans des FIP et FCPI, ainsi que les modalités de calcul desdits taux. Néanmoins, celle-ci ne s’appliquera pas aux investissements réalisés en 2019.

Investir dans les tissus de PME locales

Les FIP sont dédiés aux PME de régions spécifiques, la Corse et l’Outre-mer.

Corse

Selon l’Insee, la Corse a enregistré la plus croissance économique depuis 2008 parmi les régions françaises. Environ 1 200 PME sont éligibles au dispositif FIP Corse, dans des secteurs porteurs comme le tourisme, la santé et la dépendance ou encore les services aux entreprises.

Outre-mer

L’investissement dans les PME ultra-marines se concentre sur des secteurs porteurs comme le BTP, les transports, les mines, l’artisanat ou l’agro-alimentaire. De plus, les FIP Outre-mer permettent de diversifier les investissements dans différentes zones géographiques spécifiques, en s’adaptant aux particularités des marchés locaux.

A savoir : les FIP Corse et Outre-mer permettent aux PME locales de trouver des sources de financement alternatives au crédit bancaire, plus difficilement accessible aux entreprises locales.

 Pour découvrir notre sélection de FIP Corse 

   Pour découvrir notre sélection de FIP Outre-mer

L’avis de mes-placements.fr


Les FIP Corse et Outre-mer sélectionnés par mes-placements.fr sont proposés par des sociétés de gestion (Calao Finance, Inter Invest, Vatel Capital) expérimentées, avec une présence historique forte et une expertise inégalée dans ce domaine. Elles sont les mieux positionnées pour tirer parti des atouts de la défiscalisation :

  • Un taux de 38 % permettant de maximiser l’impact fiscal ;
  • La possibilité de calibrer l’investissement à l’euro près (à partir de 1 000 euros minimum) au regard du plafonnement des niches fiscales.
L’investissement dans les FIP Corse et Outre-mer s’envisage sur le long terme, du fait du blocage de l’épargne durant plusieurs années. Il vise une clientèle avertie des risques liés aux investissements dans des sociétés non cotées. Souscrire à plusieurs fonds (Corse et Outre-mer) permet d’atténuer le risque en diversifiant vos investissements et en faisant appel à des approches, techniques et compétences de gestion différentes.

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités