Recevez une
documentation
par courrier

Quelles sont les habitudes d’épargne des français ?

Un sondage de Sycomore AM dresse un état des lieux des placements privilégiés par les Français et leur rapport avec la finance utile.

Achevé de rédiger le 20/03/2018

placement idée argent pièces

Achevé de rédiger le 20/03/2018

Une étude publiée par Sycomore Asset Management et Patrimonia donne de précieuses indications sur les rapports qu’entretiennent les Français avec l’épargne et la finance utile. Elle expose les raisons qui motivent les épargnants à mettre de l’argent de côté et les supports qui sont privilégiés.

Épargner pour faire face aux coups durs

Les français sont de véritables champions de l’épargne. 80 % des personnes interrogées ont déclaré épargner, même occasionnellement. C’est un réflexe qu’ils acquièrent d’ailleurs de plus en plus jeunes. Près d’1 français sur 2 a commencé à épargner entre 19 et 34 ans.

Comme le souligne cette étude, « les jeunes générations ont été sensibilisées à la probable nécessité de financer sa propre retraite et de constituer rapidement son propre patrimoine »

Pour quelles raisons les français, toutes générations confondues, attachent-ils autant d’importance à l’épargne ? Il ressort du sondage qu’ils souhaitent avant tout :

  • parer aux incidents de la vie et pouvoir faire face aux coups durs (63 %) ;
  • préparer leur retraite (27 %) ;
  • mettre leurs proches à l’abri du besoin (21 %)
  • bâtir leur patrimoine (21 %)

Les Français privilégient les placements sans risques

Si épargner est une réelle préoccupation pour les français, ces derniers sont encore insuffisamment informés sur la question et connaissent assez peu les solutions à leur disposition pour faire fructifier leur épargne.

Les français sont, par exemple, très attachés aux placements sécurisés mais ne sont que 40 % à détenir une assurance-vie. Pourtant, le fonds en euros présent sur ce contrat s’impose incontestablement comme le placement sans risque le plus performant. Autre avantage et non des moindres, les sommes placées en assurance-vie peuvent être retirées librement, à tout moment.

                                               Découvrez notre contrat d’assurance-vie mes-placements liberté

Les livrets réglementés (livret A, livret jeune, LDDS …) arrivent en tête, devant l’assurance-vie et le plan d’épargne logement (PEL). Les placements en actions (PEA, comptes titres) et les plans d’épargne retraite suivent ensuite, respectivement en 4ème et 5ème position.

Quel avenir pour la « finance utile » ?

La finance utile a pour but de concilier performance financière et impacts positifs sur la société ou l’environnement. Cette notion demeure encore une notion confuse pour le grand public.

Une fois la démarche mieux appréhendée, les français ne ferment pas la porte à cette catégorie de placement, bien au contraire. 53 % des personnes interrogées précisent que cela pourrait influencer leurs choix d’investissement.

Précision : la finance utile ou l’investissement socialement responsable est une démarche déclinée par certaines sociétés gestion pour intégrer des critères autres que financiers à leurs investissements. Ces dernières prennent ainsi en compte trois critères, plus connus sous le sigle ESG, pour sélectionner les actifs qui les composent :
  • l’environnement ;
  • le social ;
  • la gouvernance.


Source : Sondage Sycomore Asset Management, Patrimonia et Infopro Digital études, Mars 2018


mes-placements.fr

mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités