Recevez une
documentation
par courrier

Faut-il se laisser tenter par le Private Equity ?

Plébiscité par les institutionnels, le capital-investissement se démocratise peu à peu dans l'assurance-vie.

Achevé de rédiger le 27/12/2018

entreprises collegues bureaux PME

La diversification est l’une des règles d’or pour bien gérer son épargne. Aux cotés des fonds en euros, des placements en actions ou de la pierre-papier, les épargnants sont donc de plus en plus nombreux à s’intéresser au private equity .

Qu’est-ce que le private equity ?

Aussi appelé « capital investissement », le private equity consiste à prendre une participation dans le capital de petites et moyennes entreprises, généralement non cotées.

Le plus souvent ce sont des fonds spécialisés, gérés par des professionnels aguerris, qui vont choisir et aider les PME et ETI à accélérer leur croissance en allant à la conquête de nouveaux marchés ou en rachetant une autre société.

Autrefois réservé aux seuls investisseurs institutionnels et family offices, le capital-investissement s’ouvre peu à peu aux épargnants.

Important : les fonds de private equity ciblent des entreprises ayant une certaine maturité, sans contrainte sectorielle et géographique. Un investissement à ne pas confondre avec les FIP et FCPI. ouvrant droit à une réduction fiscale, dont les investissements sont limités à certaines économies régionales (Corse, Outre-mer...) ou à des entreprises innovantes.

Pourquoi détenir des parts de fonds de capital-investissement ?

Le formidable vivier de PME et ETI françaises offre d’excellentes opportunités d’investissement, à condition de disposer d’un horizon de placement à long terme.

Des performances attrayantes

Selon les chiffres publiés par France Invest, l’association représentative des professionnels du private equity, la performance globale du capital-investissement français mesurée à fin 2017 s’élève 6,3 % en moyenne par an, sur un horizon de 10 ans. Elle atteint 10,8% sur une durée de 15 ans.

Des actifs décorrélés des marchés financiers

Si le private equity est un placement dont le capital n’est pas garanti, il présente cependant l’avantage d’être, en grande partie, décorrélé des marchés financiers et boursiers.

Un tissu économique de premier plan

Le territoire français profite d’un large tissu de d’entreprises familiales ou innovantes et de plusieurs champions nationaux désirant élargir leurs activités à de nouveaux marchés :

  • la France dispose d’un réservoir de 4 Millions de PME et 5 800 ETI ;
  • en 2017, l’ensemble des acteurs du capital-investissement ont investi 14,3 Md€ dans 2 100 entreprises start-up, PME et ETI.

Sur quelles typologies de fonds investir ?

Les catégories d'investissement

À l’instar des OPCVM, les épargnants peuvent se positionner sur le marché du capital investissement en faisant l’acquisition de part de fonds :

  • investissant au capital des entreprises. Le fonds en devient alors actionnaire ;
  • apportant des solutions de financement sur mesure. Le fonds est alors un préteur (investisseur obligataire).

Les fonds référencés

Les fonds référencés sur notre contrat mes-placementsliberté sont gérés par des acteurs reconnus et disposant d’une assise importante sur le segment du capital-investissement :

  • Amundi Private Equity : 700 M€ sous gestion ;
  • Nextstage : 682 M€ levés depuis sa création
  • Entrepreneur Venture : plus de 150 entreprises financées depuis sa création.

Pour Investir au capital de PME et ETI

-  FCPR Amundi Mégatendances AV

-  NextStage Croissance

Pour investir sur des obligations émises par des PME et ETI

-  FCPR Entrepreneurs & Rendement N°3

Précision : ces 3 fonds sont accessibles à partir de 1000 € et dans la limite de 10% du versement ou de l'encours du contrat en cas d'arbitrage.


L’avis de mes-placements.fr

L’ADN de mes-placements.fr est de rendre accessible au plus grand nombre et dans les meilleures conditions tarifaires les placements les plus performants, sans que cela se fasse au détriment du conseil.

Après le lancement d'une toute nouvelle offre en gestion pilotée, mes-placements.fr met à disposition des épargnants sur le contrat d’assurance-vie mes-placements Liberté des fonds de capital-investissement, gérés par des sociétés de gestion dont la qualité est reconnue de tous.

Si le private equity est un placement attractif pour diversifier et valoriser un capital sur le long terme (au moins 8 ans). Nous vous rappelons toutefois que cette classe d’actifs s’adresse avant tout à ceux qui cherchent à dynamiser leurs rendements tout en acceptant un risque de perte en capital.

Nos conseillers, spécialistes de la gestion de patrimoine, sont à votre disposition pour vous accompagner dans le choix de placement les plus adaptés à vos projets d’épargne.


                                     Découvrez les avantages de notre contrat d'assurance-vie mes-placements liberté 

À savoir

  • Durée d'investissement conseillée : 8 à 10 ans minimum
  • L’investissement minimum est de 1 000 €
  • Risque d’illiquidité (si la société de gestion ne parvient pas à céder les actifs détenus par le fonds à échéance)
  • Ces supports sont généralement valorisés bi mensuellement
  • Des frais de sorties ou pénalités peuvent être prélevés en cas de rachat avant l’échéance du fonds
  • La part investie en Private Equity doit représenter au maximum 10% du versement brut ou 10% de la valeur atteinte sur le contrat pour un arbitrage. Ces seuils de 10% s’entendent tous supports confondus sur un même contrat.


mes-placements.fr

Les actualités de l'épargne et du patrimoine

Découvrez les dernières actualités